Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Pages Menu
Menu

Publié le 6 Oct, 2014 dans Science

Science citoyenne : des larmes au microscope

(Source : Bridoz)

Commentaire :
On dira ce qu’on voudra, à mon sens rien ne bat la science pure : celle issue d’un questionnement authentique face à ce qui nous entoure et d’un élan déterminé. Nous avons les outils, nous avons la capacité d’explorer, mais peu d’entre nous osons – même avons la moindre envie de – découvrir notre réalité. Nous croyons tout bonnement que la science officielle connaît tout. La majeure partie de cette dernière est employée à des fins de divertissement, ce qui va à l’encontre de sa mission réelle. En quelques mots, comme en plusieurs : bravo aux chercheurs indépendants et créatifs!

.

Un jour, Rose-Lynn Fisher se demandait si ses larmes de douleur avaient un aspect différent par rapport à ses larmes de joie, et elle a commencé à les analyser de près sous un microscope.

Elle a étudié 100 larmes différentes et a constaté que les larmes de base (celles que notre corps produisent pour lubrifier nos yeux) sont radicalement différentes des larmes qui se produisent lorsque nous sommes en train de couper des oignons.

Pareillement les larmes qui viennent suite à un fou rire sont complètement différentes des larmes de tristesse. Comme une goutte d’eau de mer, chaque larme minuscule porte un microcosme de l’expérience humaine.

Son projet est appelé La topographie des larmes.

Larmes de fou rire

Larmes de fou rire

.

Larmes de changement

Larmes de changement

.

Larmes de chagrin

Larmes de chagrin

.

Larmes provoquées par des oignons

Larmes provoquées par des oignons

.

Il existerait en fait trois grands types de larmes: de base, réflexes et psychiques (déclenchée par des émotions). Toutes les larmes contiennent des substances telles que des huiles organiques, des anticorps et des enzymes et sont en suspension dans de l’eau salée. Différents types de larmes ont des molécules distinctes.

Les larmes émotionnelles ont des hormones à base de protéines, y compris l’enképhaline neurotransmetteur de la leucine, qui est un analgésique naturel libéré lorsque nous sommes stressés. De plus, les larmes sont visibles sous le microscope et le sel cristallisé peut conduire à des formes différentes. Donc, même les larmes psychiques avec la même composition chimique peuvent être très différentes.

Larmes de base (pour humidifier l'oeil)

Larmes de base (pour humidifier l’oeil)

.

Larmes de soulagement

Larmes de soulagement

.

Larmes d'espoir

Larmes d’espoir

.

Larmes d'exaltation

Larmes d’exaltation

.

Larmes de nostalgie

Larmes de nostalgie

.

Source de l’article en anglais ainsi que des photos : Rose-Lynn Fisher