Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 4 Oct, 2011 dans Science

On a réussi à rajeunir des cellules souches

(Source : Futura-Sciences)

Des chercheurs américains ont réussi à redonner une meilleure capacité de différenciation à des cellules souches adultes qui n’en ont normalement que peu, en déterminant les causes de leur vieillissement et en parvenant à y remédier. Rajeunir des cellules souches, voilà une grande avancée pour la médecine régénérative.

Qui n’a jamais rêvé de rajeunir ? Doux rêve ? Peut-être pas. L’équipe de Victoria Lunyak du Buck Institute for Research and Aging a réussi à déterminer le mécanisme de vieillissement des cellules souches adultes mais surtout, elle est parvenue à inverser le cycle de vie de ces dernières pour leur redonner leur pluripotence, comme le montrent les résultats des expériences publiés dans le journal Cell Cycle.

Les cellules souches sont à la base de la constitution des individus. On distingue néanmoins trois types de cellules souches (voir schéma ci-dessous). Dans l’ordre de la moins spécialisée à la plus spécialisée :

  1. Cellule multipotente, présente dans les tissus et qui ne peut se différencier qu’en une cellule de ce tissu.
  2. Cellule pluripotente, qui ne peut se différencier qu’en certains types de cellules.
  3. Cellule totipotente, qui peut se différencier en n’importe quel type de cellules d’un organisme.

Les cellules souches adultes sont des cellules multipotentes. On les trouve au sein de certains tissus comme le foie, les muscles, etc. Leur rôle est, en cas de lésion du tissu, de remplacer les cellules endommagées.

Rajeunir les cellules souches adultes

Malheureusement, ces cellules souches adultes subissent le vieillissement cellulaire. Comme elles ne sont pas éternelles, il arrive un moment où elles ne peuvent plus jouer leur rôle. Pourtant, si les scientifiques trouvaient un moyen de freiner voire stopper leur vieillissement, cela aurait un impact important.

Les différentes cellules souches avec leur degré de différenciation. © Université de Rouen, DR

 

Si les cellules normales, dans les tissus, vieillissent, c’est parce que le télomère, qui protège l’ADN, s’abîme à chaque division cellulaire. Or celui des cellules souches adultes reste intact. Afin de découvrir le mécanisme de vieillissement des cellules souches animales, les scientifiques ont comparé le matériel génétique d’une jeune cellule souche adulte à celui d’une cellule souche adulte d’un même organisme ayant subi artificiellement de nombreuses réplications, ce qui simule le vieillissement.

Les chercheurs se sont rendu compte que ce qui diffère, c’est la capacité à se débarrasser des réplicats de rétrotransposon, des morceaux d’ADN non codant qui se répliquent de façon apparemment intempestive et s’insèrent dans le matériel génétique de la cellule. Tandis que les jeunes cellules souches adultes sont capables de se débarrasser de ce matériel en surplus, les vieilles en sont incapables.

Une avancée pour la médecine régénérative

« En supprimant l’accumulation des réplicats toxiques provenant des rétrotransposons, nous avons réussi à inverser le processus de vieillissement des cellules souches adultes en culture » indique d’ailleurs Victoria Lunyak sur le site de son laboratoire. Ainsi, il est possible de rendre toute sa jeunesse à une cellule souche mais surtout sa pluripotence.

Une prouesse qui avait déjà été rendue possible grâce à la transgénèse. C’est ainsi qu’il est dorénavant possible d’obtenir des cellules pluripotentes, en introduisant les gènes responsables de cette pluripotence, sous forme activés, au sein d’une cellule, en général un fibroblatse. On obtient ce qu’on appelle une cellule souche pluripotente induite (iPSC).

La création de cellules pluripotentes est un objectif majeur pour la médecine régénérative puisqu’elle permet d’éviter l’utilisation de cellules souches embryonnaires qui est très controversée d’un point de vue éthique.

Commentaire :
On s’imagine rapidement pour qui seront réservées ces « avancées » médicales : l’Élite. Ainsi, un Bush, un Sarkozy, un Cameron ou un Harper pourront demeurer indéfiniment à la tête d’un pays. Tout simplement génial. Ne nous leurrons pas, ils nous disent que la Terre est surpeuplée, donc oublions ces découvertes pour le bétail… je veux dire, pour le « petit » peuple.

Partager cet article :