Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 12 Mar, 2011 dans Santé

Propagande de peur : Devrait-on commencer à vacciner contre le virus de la grippe H2N2 en prévision de la prochaine pandémie?

(Source : Pandémie de Grippe)

Incroyable mais des experts sont déjà en train d’essayer de prévoir la prochainepandémie de grippe. Historiquement, les virus de la grippe se succèdent de H1 à H3 lors de pandémie, de  H1 puis H2 et enfin H3.  Les pandémies de grippe suivent un certain cycle de 10 à 40 ans.

La pandémie de grippe de 1958-1959 était appelée la «grippe asiatique». Elle a été causé par le virus de la grippe H2N2 et elle a causé la mort de 1 à 1.5 million de personnes.

Les personnes âgées de moins de 50 ans n’auraient donc pas été exposées à ce virus et seraient plus vulnérables. C’est ce qui pousse certains experts à recommander lavaccination contre la grippe H2N2 des enfants et des jeunes adultes.

Le virus de la grippe H2N2 circule déjà parmi des porcs et les oiseaux et pourrait facilement franchir la barrière inter espèce et infecter les humains de moins de 50 ans. selon Gary Nabel, un chercheur en vaccinologie l’ US National Institutes of Health à Bethesda, au Maryland.

Selon ce chercheur, la pandémie de grippe porcine de 2009 a pris le monde par surprise, d’autant plus que le virus H1N1 avait plusieurs similarités avec celui de la grippe espagnole de 1918 qui a tué de 30 à 100 millions de personnes. Nous avons évité la catastrophe de peu. Toujours selon certains experts, rien ne sert de répéter la même erreur et d’attendre la confirmation d’une nouvelle pandémie pour passer à l’action. Il risque d’être alors  trop tard et des milliers de personnes seront infectées pendant que les compagnies pharmaceutiques seront en train de fabriquer un vaccin.

Commentaires [de pandemiedegrippe.com]

Le virus de la prochaine pandémie n’est pas connu, donc fabriquer un vaccin contre ce virus aujourd’hui devient hautement spéculatif.

Selon l’histoire les pandémies de grippe se produisent aux 10 à 40 ans. Beaucoup de choses peuvent se passer d’ici ce temps.

De nouvelles méthodes de fabrication de vaccin sont à l’étude et un vaccin contre la grippe pourrait être fabriqué beaucoup plus rapidement que la traditionnelle méthode sur des oeufs de poulet qui peut prendre plus de 8 semaines.

Des vaccins qui seraient efficaces contre toutes les types de grippe sont à l’étude. Ceci rendrait inutile la vaccination annuelle ciblée contre certains sous-types de virus de la grippe.

Enfin, l’acceptation d’un vaccin contre la grippe pandémique par la population est loin d’être garantie. Même au cours de la pandémie de grippe porcine 2009, certains groupes se sont opposés vivement à la vaccination contre le virus de la grippe H1N1 entraînant unefaible couverture vaccinale dans certains pays.  Cela explique  en partie pourquoi certains pays européens soient toujours aux prises avec le virus de la grippe H1N1 de 2009. Le virus n’arrête de se propager que lorsque qu’une proportion suffisante de la population est protégée soit par le vaccin ou par ses propres anticorps (après avoir fait la grippe). Le taux de transmission de la grippe d’une personne à l’autre devient alors trop faible pour soutenir une augmentation du nombre de personnes infectées.

Commentaire :
Et donc, en réalité, tout de même pro-vaccins.

 

Partager cet article :