Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 6 Oct, 2012 dans Propagande

L’insidieuse propagande de la « loi de l’attraction »

(Source : Goodreads – Traduction par Jon pour État du Monde, État d’Être)

Ceux qui ne parviennent pas à manifester une attitude positive, peu importe la réalité extérieure, sont perçus comme inadaptés et nécessitant une assistance. Leurs attitudes ont besoin d’être corrigées.  Dès que nous adoptons une vision optimiste de la réalité, des évènements positifs en découlent. Cette croyance nous encourage à fuir la réalité lorsque de celle-ci ne suscite pas de sentiments positifs.

Ces spécialistes du « bonheur » ont formulé quelque chose qu’ils ont appelé la « Loi de l’Attraction ».

Cette dernière stipule que nous attirons ces choses dans la vie,  que ce soit l’argent,  les relations sociales ou le travail, sur lesquelles nous sommes focalisés.

Du coup, les femmes abusées et les enfants victimes de violence, les chômeurs,  les dépressifs et les malades mentaux, les analphabètes, les personnes solitaires, les personnes en deuil suite à la perte d’un être cher, ceux écrasés par la pauvreté, les incurables, ceux qui se battent contre leurs addictions, ceux qui souffrent d’un traumatisme,  ceux qui sont piégés dans des emplois subalternes et mal payés, ceux dont la maison est saisie où qui sont ruinés car ils n’ont pas pu rembourser leurs frais de médicaments, sont à blâmer pour leur négativité.

Cette idéologie justifie la cruauté d’un capitalisme débridé, rejetant la faute des élites au pouvoir à ceux qu’ils oppressent. Et beaucoup d’entre nous ont intériorisé ce message pernicieux qui, dans les moments de difficulté, mène au désespoir personnel, à la passivité et au désillusionnement.

– Chris Hedges

Partager cet article :