Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 9 Jan, 2013 dans Propagande

Canada : le vaccin contre le cancer du col de l’utérus… aux jeunes hommes

(Source : infovph.ca)

Commentaire :
Cet « article » est tiré tout droit d’un site « d’informations » sur le VPH et est endossé par la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. Prenez la peine de le lire en entier. Si ce n’est pas une propagande pro-BigPharma par la peur, on se demande ce que c’est…

LES JEUNES HOMMES ET LE VPH

Les jeunes hommes peuvent-ils aussi contracter le VPH?

Oui, les jeunes hommes sont susceptibles de contracter le virus.  Tout individu, homme ou femme, qui est actif sur le plan sexuel est à risque.  La plupart des infections au VPH se manifestent chez les personnes âgées de 15 à 24 ans. Plus tôt vous devenez actif (ve) sur le plan sexuel, plus grands sont vos risques de contracter une infection au VPH. Les hommes et les femmes de toutes les races peuvent contracter le VPH. Les couples homosexuels et toute personne pratiquant le sexe oral peuvent contracter le VPH.

Commentaire :
En bref : tout le monde!

 

Comment les jeunes hommes sont-ils affectés par le VPH?

Les verrues génitales constituent le symptôme le plus courant du VPH chez les jeunes hommes. En fait, les verrues génitales semblent affecter autant de jeunes hommes que de jeunes femmes. Certains cas très rares de cancer sont également causés par le VPH. Jusqu’à 90 % des cancers de l’anus (beaucoup plus répandus chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes), entre 40 et 50 % des cancers du pénis et entre 10 et 20 % des cancers de la bouche, de la tête et du cou sont également causés par le VPH. Ces cancers se développent généralement à un âge avancé.

Commentaire :
Seules les mains, pourtant actives dans l’acte, semblent épargnées…

 

Les verrues génitales sont-elles un symptôme du VPH?

Les verrues génitales représentent souvent le seul symptôme d’une infection au VPH. En fait, les verrues génitales constituent le symptôme le plus courant du VPH chez les jeunes hommes. Il se peut que vous puissiez détecter une ou plusieurs verrues sur le pénis, le scrotum, l’anus ou les cuisses par la vue ou le toucher. Elles peuvent avoir l’aspect de petits choux-fleurs. Certaines verrues ne sont pas visibles parce qu’elles se développent à l’intérieur de l’anus. Malgré qu’elles soient plutôt dégoûtantes, la majorité d’entre elles ne sont pas douloureuses. Elles peuvent parfois provoquer une démangeaison ou une sensation de brûlure.

Certaines études ont démontré que 2 personnes sur 3 qui ont des rapports sexuels avec une personne ayant des verrues génitales seront infectées.

 

Peut-on traiter les verrues génitales?

Oui, les verrues génitales peuvent être traitées. Dans certains cas, on peut les traiter chez soi, avec des médicaments, et dans d’autres cas, en clinique, avec des médicaments ou en ayant recours à la cryothérapie ou à la chirurgie. Cependant, aucun traitement ne peut détruire le virus. Par ailleurs, même si les verrues disparaissent, le VPH n’est pas éliminé pour autant. Une fois sur 4, les verrues reviennent dans les 3 mois.

Une fois que le VPH entre dans votre corps, il y reste. Parfois, il est à l’état latent, ce qui signifie que vous ne voyez ni ne sentez aucun symptôme du virus. Toutefois, celui-ci peut se déclarer en tout temps, par exemple, sous la forme de verrues.

 

Le test de dépistage du VPH est-il offert aux jeunes hommes?

À l’heure actuelle, il n’existe aucun test de dépistage d’une infection au VPH chez les jeunes hommes.

Commentaire :
N’est-ce pas étrange qu’on puisse le dépister chez la femme, mais pas chez l’homme? D’ailleurs, ce dépistage (au Canada, du moins) n’est pas couvert par l’assurance-maladie et n’est pas donné dans toutes les régions (source). Raison de plus pour vous faire vacciner… et deux fois plutôt qu’une, vu le nombre de « souches ».

 

Comment les hommes peuvent-ils prévenir le VPH?

La seule méthode de prévention garantie contre tout type d’infection au VPH consiste à s’abstenir de rapports sexuels, vaginal ou anal avec pénétration, d’éviter le contact peau-à-peau avec la région génitale, à ne pas partager de jouets sexuels et à ne pas pratiquer le sexe oral.

Commentaire :
Autrement dit : « Où puis-je me procurer le vaccin le plus rapidement possible?! »

 

La vaccination contre le VPH est-elle disponsible pour les jeunes hommes ?

Les jeunes hommes peuvent contracter le VPH En 2010, Santé Canada a approuvé la vaccination contre le VPH à l’intention des jeunes hommes âgés entre 9 et 26 ans.

Commentaire :
Sauvé!

 

Suis-je protégé si ma partenaire a reçu le vaccin contre le VPH?

Si votre partenaire a été vaccinée, elle est moins susceptible d’être infectée par les types de VPH que prévient le vaccin qu’elle a reçu. Deux vaccins sont maintenant disponibles au Canada; un qui protège contre les souches de type 16 et 18 et l’autre contre tous les quatre types.

Mais cela ne signifie pas que vous êtes entièrement protégé contre les infections au VPH. Votre partenaire peut être porteuse d’autres types de VPH. Si elle a eu des rapports sexuels avant d’être vaccinée, il se peut qu’elle soit infectée par l’un des types du VPH contre lesquels les vaccins offrent une protection. La vaccination ne peut que prévenir l’infection, elle ne peut ni traiter, ni guérir une infection déjà présente.

En 2010, Santé Canada a approuvé la vaccination contre le VPH à l’intention des jeunes hommes âgés entre 9 et 26 ans. Vous pouvez alors mieux vous protéger en vous faisant vacciner.

Commentaire :
Merci BigPharma!

De plus, il est toujours nécessaire d’avoir des pratiques sexuelles protégées puisque votre partenaire peut avoir contracté d’autres ITS.

Partager cet article :