Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 31 Déc, 2013 dans Infantilisation 101

Flashback – Il y a des traces d’eau liquide sur Mars mon petit! Pour vrai? En fait…

(Source : 20 minutes)

Traces de ravinement sur le sol martien, qui pourraient indiquer la présence d’eau salée liquide saisonnière. NASA/REUTERS

Selon de nouvelles observations de la Nasa…

Des scientifiques américains pourraient avoir découvert pour la première fois des preuves de l’existence d’eau à l’état liquide sur le sol de Mars, a annoncé jeudi la Nasa.

Commentaire :
Et selon d’anciennes observations de la Nasa… Il y aurait des pyramides ainsi que d’autres formations artificielles découvertes dans la région de Cydonia. Cette vieille découverte (il y a environ 30 ans) a donné naissance à une nouvelle branche de la physique que l’on nomme « physique hyperdimensionnelle » et qui a permis de prévoir et de comprendre le positionnement des tempêtes géantes (cyclones) sur d’autres planètes ainsi que sur la Terre. Mais tout cela n’est qu’une vieille actualité, la vraie nouveauté c’est que peut-être nous y avons aussi trouvé de l’eau. Peut-être.

>> L’animation ici

De précédentes études ont révélé la présence de glaciers sur Mars, mais encore jamais d’eau liquide.

La découverte a été réalisée au cours des saisons chaudes (printemps et été martiens) par la sonde américaine MRO, qui gravite autour de la planète rouge depuis 2006.

«Nous avons découvert une série d’éléments (…) qui suggèrent la présence d’eau liquide sur Mars», a déclaré Michael Meyer, responsable scientifique du programme d’exploration de Mars, lors d’une conférence de presse retransmise par la télévision de la Nasa.

Commentaire :
Et voilà, que les poignées, déjà bien installées dans le dos des gens, deviennent valises.

 

Écoulements en été

L’Agence spatiale américaine a publié des images prises par la sonde MRO montrant des sortes d’écoulements de couleur sombre dans le cratère de New Newton, situé dans une région sud de la planète rouge.

Ces fluides jaillissent en été, coulent le long des pentes du cratère dans un paysage désertique, puis semblent s’épancher dans la terre, quand les températures refroidissent, avant de faire surface à nouveau au printemps.

«La meilleure explication que nous ayons pour le moment est qu’il s’agit d’un écoulement d’eau saumâtre bien que cette étude n’en apporte pas formellement la preuve», a expliqué le Pr Alfred McEwen, membre du laboratoire lunaire et planétaire de l’Université d’Arizona (sud-ouest), auteur d’une étude sur cette découverte publiée dans la revue Science.

Commentaire :
Il y a de l’eau, mais il n’y en a pas. Les images montrent des sortes d’écoulements, mais on n’en a pas formellement de preuves. Peut-être que oui, peut-être que non. Pendant ce temps, nous ne pensons plus par nous-mêmes, rivé à notre siège, attendant la suite du feuilleton.

 

«Encore un mystère»

«A ce stade, cela reste encore un mystère, mais je pense qu’on peut y répondre en procédant à de nouvelles observations et expériences», a-t-il ajouté.

De fait, la Nasa n’est pas encore en mesure d’affirmer que les traces découvertes sont bien de l’eau liquide. Si les preuves sont plausibles, elles restent en effet «circonstanciées» et «manquent de confirmation directe» provenant d’autres instruments d’observation de Mars, selon le Pr McEwen.

Commentaire :
Lentement, mais sûrement. Inexorablement lentement. Un jour, nous aurons droit à la révélation de bactéries vivantes. Mais les bipèdes en toges, c’est une chasse gardée.
 © 2011 AFP

Partager cet article :