Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 11 Déc, 2013 dans Inexpliqué

Slovaquie : l’eau d’une [autre] rivière se transforme en sang

(Source : Activité Paranormale)

Les habitants d’une petite ville de Slovaquie sont tombés des nues lorsqu’ils ont découvert que l’eau de la rivière, qui traverse leur cité, s’était transformé en un liquide rouge sang.

C’était une matinée, somme toute normale, pour les habitants de Myjava, située au Nord-Ouest du pays. Mais ce qu’ils découvrirent allaient littéralement leur glacer le sang.Roman Podbrezova, 65 ans, ne s’en est d’ailleurs toujours pas remis comme il en témoigne au Central European News :

Je ne pouvais pas en croire mes yeux La rivière était rouge foncé. C’était comme dans un film d’horreur, le sang coulait en cascade à travers le centre de la ville…

Un autre habitant s’est également livré à la presse :

C’était vraiment effrayant. Hier soir, je suis repassé ici et c’était redevenu normal, une belle couleur bleu-vert.

Ce dernier ne s’est vraiment pas comment expliquer ce phénomène :

Maintenant, il est possible que quelqu’un ait abattu 1000 vierges ou quelque chose comme cela. Je ne suis pas superstitieux, et nous n’avons jamais eu de tueurs en série ici, mais ce n’est pas normal.

Il poursuit :

Comment une rivière peut-elle se remplir de sang sans qu’il y ait eu un événement dramatique ? J’ai immédiatement appelé la police.


Le porte-parole de la police, Elena Antalova, a décidé de mener une enquête :

Nous vérifions d’où provient ce sang et de quoi il est composé. Pour le moment nous pensons qu’il pourrait provenir de poissons morts ou peut-être que quelqu’un y a déversé un baril contenant du sang dans la rivière. Il semble que cela provenait des canalisations situées au-dessus du musée.

Une autre explication possible à ce mystère vient peut-être d’un abattoir qui se trouve à quelques kilomètres en amont de la rivière Myjava.

Habituellement l’eau de l’abattoir est pompée dans un bassin de retenue où elle est filtrée avant d’être reversée dans la rivière, mais dans ce cas la police soupçonne que le système de filtration peut avoir mal fonctionné. Mais il ne s’agit là que d’une théorie [réconfortante] qui n’a encore ni été confirmée, ni infirmée…

Partager cet article :