Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 27 Juil, 2011 dans Horreur de la situation

Tuerie d’Oslo, sévices rituéliques, contrôle mental et l’Exposé Greenbaum

Ces temps-ci, l’internet est saturé d’articles tant mainstream qu’alternatifs concernant la sanglante tuerie d’Oslo : un extremiste, une opération false-flag… Hypothèses et spéculations en tout genre abondent du côté alternatif (c’est monsieur Roy qui va être content) tout autant que les versions confuses et contradictoires de la presse alignée.

Et bien que ce ne soit pas le genre d’événement dont la couverture médiatique m’intéresse, je dois avouer que depuis le départ un seul mot m’est venu en tête : Greenbaum. Et plus le cirque médiatique fait tourner cet événement dans un sens et dans l’autre, plus je crois qu’il serait important de rappeler certains faits concernant plusieurs tueries de ce genre : JFK, John Lenon, etc. L’utilisation d’individus « programmés » n’est ni de la science-fiction ni quelque chose qui date d’hier : cela fait déjà plusieurs décennies (voir plusieurs centenaires) que la maléabilité de la machine humaine a été comprise, disséquée et… utilisée à des fins politiques et/ou de pouvoir.

À mon sens, le plus important à comprendre et/ou à prendre conscience dans cette histoire du « tueur de Norvège », c’est la notion de programmation mentale. Aussi, je redirigerai le lecteur vers l’incontournable « Exposé Greenbaum » afin qu’il puisse s’en faire une idée de lui-même.

Lire l’Exposé Greenbaum ici.

Partager cet article :