Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 21 Déc, 2012 dans Faites vos jeux, rien ne va plus

Autre fusillade aux États-Unis: quatre morts

(Source : La Presse – Merci à Clara)

Une nouvelle fusillade est survenue le jour même où la National Rifle Association donnait sa première conférence de presse depuis la tuerie de Newtown.

Commentaire :
Coïncidence? Je ne crois pas… La NRA demande à avoir un policier armé par école… pourquoi pas sur chaque coin de rue?

Le vice-président de la NRA, Wayne LaPierre. (c) JOSHUA ROBERTS

 

Une fusillade le long d’une route rurale a fait quatre morts aux États-Unis aujourd’hui vendredi, y compris le tireur. Trois militaires d’État ont été blessés.

Les tirs «provenaient d’une large zone» près de Geeseytown, dans une partie reculée de la Pennsylvanie, a précisé à l’AFP Diane Meling, porte-parole de l’agence de gestion des crises du comté de Blair.

Commentaire :
Un seul tireur dont les tirs «provenaient d’une large zone »… hum…

«Quatre personnes sont mortes, dont le tueur présumé. Plusieurs policiers de Pennsylvanie ont également été blessés, pas grièvement à ce que je sache», a-t-elle ajouté.

«La police de Pennsylvanie a neutralisé le tueur à Frankstown Township, dans le comté de Blair. Les habitants et les visiteurs ne sont donc plus menacés», a-t-elle affirmé.

Cette fusillade est survenue une semaine après la tuerie de Newtown, dans le Connecticut, qui a fait 26 victimes, dont 20 enfants. Le tueur, Adam Lanza, 20 ans, était armé d’un fusil d’assaut, qu’il a ensuite retourné contre lui.

Cette tragédie a relancé le débat sur le contrôle des armes à feu, dont la possession est garantie par le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis.

Le président Barack Obama a appelé le Congrès à voter une loi pour interdire notamment les fusils d’assaut. Mais le puissant lobby des armes, la National Rifle Association (NRA), a déclaré vendredi que la seule réponse aux fusillades était de placer un policier armé devant chaque école.

Commentaire :
Bienvenue dans le « home of the brave, land of the free ».

Partager cet article :