Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 18 Sep, 2011 dans Divers

L’étrange aéroport international de Denver

(Source : NouvelOrdreMondial.cc)

Un cheval apocalyptique avec des yeux rouges luisants qui accueillent les visiteurs?
Des peintures murales à faire des cauchemars?
Des mots et symboles étranges assimilés dans le sol?
Des gargouilles s’assoyant dans des valises?
Des couloirs en forme de svastika Nazi?

Ok, cet endroit est démoniaque.

Mais sérieusement, il y a trop d’irrégularités entourant l’Aéroport International de Denver (AID), qu’un livre volumineux pourrait être écrit rien qu’à son sujet. Les couloirs et l’art présentés amènent plein d’observateurs à croire que l’AID est bien plus qu’un aéroport: c’est littéralement une cathédrale New-Age, remplit de symbolisme occulte et de références aux sociétés secrètes. L’art du AID n’est PAS une agrégation de choix farfelus fait par des gens avec peu de gouts, comme plein de gens le pensent. C’est une collection cohésive de pièces symboliques qui reflètent la philosophie, les croyances et les buts de l’élite globale. L’Aéroport International de Denver est l’aéroport le plus important en Amérique, et il a coûté plus de 4.8 milliards de dollars. Tout à propos de cet aéroport a été méticuleusement planifié et tout est là pour une raison.

L’aéroport

Les couloirs de l’aéroport eux-mêmes ont levé des tonnes de questions sur le vrai but de la méga-structure. Plusieurs théories « créatives » flottent autours de l’AID à propos de bases militaires souterraines, d’aliens ou/et de créatures reptiliennes. Alors que je suis conscient que tout est possible, nous nous tiendrons aux faits documentés.

L’Aéroport a été construit en 1995 sur une surface de 34,000 hectares. Sa construction força l’Aéroport International de Stapleton à fermer, bien qu’il utilisait plus de portes et de couloirs que l’AID. Le coût initial de la construction était estimé a 1.7 milliards de dollars, mais le projet final s’éleva à 4.8 milliards: soit 3.1 milliards hors budget. Plusieurs irrégularités ont été rapportées pour le site de construction:

– Différents entrepreneurs ont été embauchés pour différents endroits de l’aéroport. Ils ont tous été virés une fois le travail terminé. Cela amena les observateurs à croire qu’il y avait une stratégie pour assurer que personne n’aura en vue la totalité du projet.

– 100 million de mètres cube ont été déplacés, bien plus que demandé habituellement. Cela éleva des suspicions que la construction avait aussi lieu sous terre.

– 8530 kilomètres de fibres optiques ont été installées pour les communications (D’une côte à l’autre aux USA est de 4830 kilomètres en comparaison).

– Un système de carburant qui peut pomper jusqu’à 4000 litres de kérosène par minute. Ce montant est totalement absurde pour un aéroport commercial.

– Du granite importé de part le monde même si le projet était grossièrement au delà de son budget.

– Construction d’un énorme système de tunnels (les camions peuvent circuler dedans) et de trains souterrains. La plupart ne sont pas utilisés pour le moment.

L’analyse des données disponibles m’amènent à au moins une conclusion: cette structure gigantesque va éventuellement devenir bien plus qu’un aéroport commercial. Elle a la capacité de contenir un nombre important de gens et de véhicules, les observateurs principaux pensent que la structure peut être utilisée en tant que base militaire et autres ajoutent qu’elle peut être utilisée comme un camp de concentration civil dans un futur proche. Je n’avancerais pas sur le sujet car je n’ai pas la preuves de ces acclamations. Je voudrais cependant comprendre pourquoi un tel plan serait top secret. Allons observer l’art, comme un bon voyageur, présentée à l’AID.

1- Le cheval de l’apocalypse

 

Donc voila ce qui vous accueille quand vous entrez les portes de l’enfer…désolé, je voulais dire les portes de l’aéroport. Un étalon de 10 mètres de haut en fibres de verre avec les veines qui ressortent de son corps et des yeux démoniaques qui brillent rouge dans le noir. Sympa. J’ai entendu que les enfants adoraient. Fait intéressant: le cheval tua son créateur, Luis Jimenez, alors qu’il travaillait dessus. Une portion de la sculpture se détacha et l’écrasa, causant des blessures mortelles. Ses amis disent que maintenant le cheval est maudit.

Qu’est-ce qu’il représente? La première chose qui me vint à l’esprit quand j’ai vu ce morceau épouvantable (pour un aéroport de toute façon) est : Le cheval pâle de l’Apocalypse. C’est le quatrième cheval dans le livre Révélation de la bible et est convenablement appelé « Mort ».

Quand il ouvrit le quatrième sceau,
j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens.
Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle.
Celui qui le montait se nommait la mort,
et le séjour des morts l’accompagnait.
Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre,
pour faire périr les hommes par l’épée,
par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

– Revelation 6:7-8

En d’autres mots, le cheval « de la mort » amène la mort par les armes, la faim, et les maladies. C’est assez extrême pour un aéroport familial, pas vrai? Ce cheval ne devrait pas du tout être là. Vous allez vite réaliser que ça va parfaitement avec le reste de l’Aéroport International de Denver. Par ailleurs le cheval a un cul terrifiant!

2- Touche Finale Maçonnique

 

La pierre est située dans le « Grand Hall » de l’aéroport (terme qui est aussi utilisé par les franc-maçons pour se référer au lieu de rencontre). Il y a des symboles maçonniques sur la pierre et sur le « clavier » qui semble être écrit en braille.

 

Remarquez sur la pierre la mention « New World Airport Commission ». Cette commission particulière n’existe pas, donc ça se réfère plutôt au Nouvel Ordre Mondial (New World Order). Il y a aussi une capsule temporelle enterrée sous la pierre qui doit être ouverte en 2094 pour les gens du Colorado. Le bras obtus énigmatique semble avoir un autre but autre que décoratif. Des idées ?

 

3- Peintures Murales Prophétiques

Divisé sur quatre murs, les peintures murales de Leo Tanguma sont supposées représenter la paix, l’harmonie et la nature. Mais je ne comprends pas les messages du tout. Quand vous analysez le symbolisme des peintures, vous réalisez qu’elles racontent une histoire terrifiante sur des évènements futurs à venir, comme si c’était une sorte de prophétie. Il y a des références sociales et politiques spécifiques et autres détails occultes qui peuvent essentiellement rendre ces peintures en un Manifeste du Nouvel Ordre Mondial. Tanguma a confirmé qu’on lui avait confié des directives pour les peintures, et fut payé 100 000$ pour la première. Plus tard il renia qu’on lui avait donné des instructions et réfuta toutes questions en rapport aux significations cachées des peintures. Précédemment les peintures murales de Leo Tanguma étaient de l’art typique de Chicago, chargées politiquement et orientées vers les communautés. Cependant, son travail à l’AID renvoie une « vibration » totalement différente, mes tripes me disent qu’il a simplement dessiné la vision de quelqu’un d’autre. Regardons les peintures une à une:

A) « Paix et Harmonie avec la Nature »

 

Le site internet officiel de l’aéroport dit que le nom de cette peinture murale est appelée « Paix et Harmonie avec la Nature ». Pour vrai? En plein centre de la pièce, des enfants tristes avec des espèces d’animaux et de plantes éteintes. Dans le fond, une forêt en feu et plus loin, une ville en feu.

 

Un fait intéressant à propos de la ville est qu’elle a été retouchée et peinte plusieurs fois durant les années, comme si elle représentait quelque chose d’important pour les créateurs. Elle semble entourée d’une brume colorée bizarrement, comme si elle avait été attaquée par des armes bio-chimiques.

Un des enfants tient une tablette Maya représentant la fin de la civilisation.

 

Au bas, de cette peinture paisible, on peut voir trois cercueils contenant des filles mortes de différentes cultures. A gauche est une femme noire, au centre une femme native. Pourquoi sont-elles allongées avec le reste des animaux? Est-ce la prédiction de l’extinction de ces races? Nous savons déjà que les militaires ont développé des armes chimiques qui attaquent certaines races spécifiques. Voila ce que le Projet pour un Nouveau Siècle Américain (PNAC, Project for a New American Century), un think tank qui définie la politique étrangère et de la défense des USA dit sur le sujet:

« … l’art de la guerre … sera très différente de ce qu’on connait aujourd’hui… « le combat » aura lieu dans une autre dimension … des formes avancées d’armes biologiques qui peuvent « cibler » des génotypes spécifiques peuvent transformer des armes biologiques du domaine de la terreur en outils politiquement utiles. »

 

La fille sur la droite tient une Bible et une étoile jaune « Juden » utilisée par les Nazis afin d’identifier les juifs. Ça semble symboliser la mort des croyances Judéo-Chrétiennes. Le groupe a l’origine de l’imagerie de l’aéroport n’est définitivement PAS Chrétien ou Juif. Les sociétés secrètes ont leur propre système de croyance qui est trop complexe à expliquer ici (allez dans les sections de « Educate Yourself » pour plus d’info). Je peux cependant vous dire que les cercueils sont importants dans le symbolisme maçonnique. Les tombes sont des éléments importants dans les rituels de Skull & Bones.

 

B) Les enfants du Monde Rêvent de la Paix

La deuxième peinture murale est en deux parties. On lit de gauche à droite, donc je vais l’analyser de gauche à droite.

 

Des enfants de toutes les couleurs, habillés en costumes folkloriques donnent des armes enveloppées dans les drapeaux nationaux de leur pays à un… enfant Allemand? Huh? Oui le costume Bavarois ne laisse aucun doute. Le garçon au centre de l’image, tenant un marteau et qui construit apparemment quelque chose est Allemand. Même le garçon Américain (habillé en boyscout) semble enthousiaste à donner ses armes et son drapeau au garçon Allemand. Vous êtes dans le plus grand aéroport de l’Amérique, au bon milieu des USA, et c’est la peinture murale que nous présentons. L’Amérique se rendant gracieusement à l’Allemagne. C’est juste trop bizarre à procéder. Cela représente les pays du monde rendant leur pouvoir militaire et leur identité nationale pour « le bien commun ». Une autre référence à un Nouvel Ordre Mondial, avec un gouvernement et une armée. Mais pourquoi le jeune Allemand est au centre de tout? Il y a tellement d’allusions à l’Allemagne et au Nazisme dans cet aéroport, ce ne sont pas des coïncidences en AUCUNE MANIÈRE. Je ne peux pas m’empêcher de penser à  » l’Opération Paperclip « , qui a amenée des scientifiques et chercheurs nazis proéminents aux USA après la Seconde Guerre Mondiale. Se trouvant dans le bas de la peinture est une figure brisée tenant un fusil (représentant la guerre) avec deux colombes assises dessus (représentant la paix). Touchant. Maintenant suivez le mouvement de l’arc en ciel qui démarre en dessous de la statue, allant autours des enfants et nous amenant à la deuxième partie de la peinture.

 

Le monstre s’est réveillé! Cette grosse figure militaire agressive est habillée d’un uniforme Nazi (remarquez le symbole sur le chapeau) avec un visage ressemblant à un masque à gaz. Ses mains tiennent un fusil et un cimeterre qui viole plutôt violemment la colombe porteuse de paix. Sur la gauche se trouve une ligne sans fin de parents tenant leurs bébés morts. C’est vraiment une peinture atroce, sans aucun signe de rédemption ou de morale. Le fait est que c’est présenté à la porte principale de l’aéroport le plus important d’Amérique, durant l’âge du politiquement correct (les années 90) est totalement aberrant. La figure militaire est glorifiée et toute-puissante, située au centre de l’action. Elle a regagné ses pouvoirs qu’elle semblait avoir perdues après la Seconde Guerre Mondiale. Elle est de retour a pleine puissance et fait place à un nouvel holocauste.

Regardez les gens sur la gauche et les enfants morts endormis sur des briques. Il n’y a aucunes traces de violence sur eux. Ils sont simplement dénués de vie, comme s’ils ont été empoisonné par le gaz mortel émanant de l’arc en ciel au dessus d’eux. Le monstre, protégé par son masque à gaz, pointe une lettre dans le bas a droite.

 

C’est actuellement une lettre écrite par Hama Herchenberg, 14 ans, qui est mort le 18 Décembre, 1943 dans le camp de Concentration d’Auschwitz (tel que marqué à la fin de la lettre). Un petit peu perturbant n’est-ce pas. Auschwitz est très connue pour son utilisation de gaz toxique.

La présence d’un arc-en-ciel coloré et d’un nounours dans cette image, appelant notre esprit à instantanément associer tout ça avec la jeunesse et l’innocence, est totalement cinglé. Une autre chose à propos du cimeterre: c’est un symbole souvent utilisé dans l’imagerie maçonnique:

 

C) Paix et Harmonie avec la Nature

 

Qu’est ce que vous faites quand vous avez tué la plupart de la population mondiale avec un gaz toxique? Vous célébrez autours d’une plante brillante génétiquement modifiée bien sûr! Des gens heureux de toute la planète vont irrésistiblement vers cette plante, certains volent presque dans sa direction. Au dessus de cette plante (qui n’existe pas dans la vie réelle) est une figurine type Jésus mais n’est définitivement pas Jésus.

 

Toutes les espèces disparues de la première peinture sont de retour en action et vous voyez même une petite colombe apparaitre dans la plante. Comme c’est mignon. Ils se sentent mieux maintenant qu’il y a moins de gens sur Terre désormais. Les animaux sont contents aussi et vous remercient d’être morts. Les gens peuvent maintenant utiliser de hauts-niveaux de connaissances scientifiques pour vivre dans un état de bonheur synthétique fournit par des plantes génétiquement modifiées. Super pour eux. Les baleines sautent dans les airs, tapant dans les mains des humains. Si vous voyez les bébés tigres, ils ont des faces d’enfants humains. C’est assez bizarre. Tout ça pue la modification génétique et la magie.

Pour récapituler, ces peintures murales représentent des buts admis que vous pouvez lire dans des documents appelant à un Nouvel Ordre Mondial:

– Dépopulation massive de la terre
– Mort des croyances Judéo-Chrétiennes
– Un gouvernement mondial
– Restauration de la nature

Si vous avez lu mon article sur Georgia Guidestones, vous constaterez que les thèmes sont très similaires. Coïncidence? Georgia Guidestones présente aussi une pierre avec une capsule temporelle enterrée. Il n’y a aucune « théorie du complot » ici, ce sont les faits. Tout est écrit sur du roc pour que vous le voyez. L’élite possède cet endroit et ils construisent des monuments pour célébrer leur culture. Leur « connaissance divine » est cependant inaccessible à moins que vous ne soyez un membre gradé. Il y a tant à interpréter dans ces peintures murales que je suis convaincu que j’ai raté plein d’autres détails (couleurs, formes, mouvement, symboles).

3- Passage en forme de Svastika

 

Je doute sérieusement que le mec qui a dessiné les passages n’a pas remarqué la forme étrange. Je veux dire, quelqu’un dans le processus de dessiner ou de construire devait se dire « Attends une seconde, cela ressemble à un symbole Nazi! Peut-être que nous devrions le changer! Nous ne voulons pas notre nouveau aéroport à 4.1 milliards de dollar être offensant ou quoi que ce soit ». Mais ce n’est pas arrivé pour certaines raisons.

4- Autres bizarreries

Comme je l’ai dis précédemment, un livre pourrait être écrit à propos du AID, donc je vous laisse avec quelques étrangetés que vous pouvez voir à l’Aéroport International de Denver.

Gargouilles

 

Le symbolisme des gargouilles a toujours été mystérieux. Personne ne peut réellement expliquer la raison de leur présence, spécifiquement sur des bâtiments religieux. Sont-elles des restes de croyances païennes qui n’ont jamais disparues? Représentent-elles quelque chose qu’uniquement les gens « illuminés » savent?

« Que font ces monstres fantastiques dans les cloîtres sous les yeux des frères alors qu’ils lisent? Quelle est la signification de ces singes sales, étranges et sauvages lions et monstres? Pour quel but ont été placé ces créatures, moitié animale moitié homme? »
-St Bernard de Clairvaux, 12è Siècle

Le sol


Cliquez pour agrandir

 

Ces photos montrent d’étranges arrangements de symboles qui se trouvent sur le sol depuis l’extrême gauche du Grand Hall au niveau 5 et progresse jusqu’à l’opposé au nord du Grand Hall. Notez que le disque noir cache le soleil. Il n’y a aucun doute que l’architecture sur le soleil représente le soleil, et le disque noir commence à l’éclipser. Quand on arrive à l’extrême nord du Grand Hall, il y a une statue de Jeppesen qui couvre le soleil. Est-ce une référence au soleil noir, celui vénéré par les Nazis?

 

Cette peinture est supposée représenter un art « natif américain » de Mère la Terre? On dirait plutôt un alien « aspergeant » la vie sur Terre. Que représente les petits visages en haut avec des oreilles pointues? Sont-ils des aliens qui nous observent depuis l’espace? Je ne sais pas, je ne trouve aucune information à propos de ce morceau. Ça me fait penser aux crop circles pour quelques raisons.

J’espère que vous avez aimé ce tour virtuel de l’AID et que vous avez en ce moment un gros point d’interrogation au dessus de votre tête.

Informations complémentaires (Anglais)

 

Partager cet article :