Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 4 Oct, 2011 dans Psychopathie

Psychopathie en action : un patron propose de parier sur le prochain à se faire virer

(Source : Étrange et Insolite)

Le directeur d’une chaîne d’épiceries aux Etats-Unis a été condamné après avoir joué à un jeu diabolique avec ses employés.

William Ernst, un patron de 57 ans, a reçu le surnom de « patron de l’enfer » après avoir envoyé un message à ses employés en les invitant à jouer à un petit jeu. Celui-ci proposait 10 dollars (soit 7, 5 euros) à celui qui devinerait le nom du prochain employé à se faire virer. Le message indiquait également que de faux clients espionnaient leurs moindres faits et gestes.

Dégoûtée par cette attitude irrespectueuse, Misty Shelty a décidé de quitter le magasin. Elle a ensuite porté plainte après que son ancien patron a refusé de lui donner des indemnités arguant qu’elle était partie de son plein gré.

L’affaire été portée en justice. La juge chargée de l’affaire a finalement plaidé en la faveur de la caissière indiquant que « de pareilles conditions de travail étaient déplorables ». « Les actes de l’employeur ont clairement créé un environnement de travail hostile », a indiqué la magistrate. La caissière a donc reçu ses indemnités de chômage.

Partager cet article :