Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 9 Nov, 2011 dans Poésie

Astronaute d’inversion

(Source : Poésie Frontale)

Sous perfusion d’éternelles écorchures
Contre-plongé sur une bobine qui se vide

Le film repasse déguisé en pansement
Sur la plaie de la coquille déchirée

Astronaute tout compte fait d’inversion
Otage du mensonge qui fera tout basculer

Derrière les blancs de synchronicité
Armé d’une foi de para que rien n’exclut

D’autant qu’il n’y a pas un seul brin d’herbe
Sans son ange qui le fouette avec tendresse

Au casino de prochaine singularité
Alors que le temps bluffe effrontément

Sur le massacre en coeur désagrégeant la vérité
De tous les coins venus nous réunifier

Lavage en famille de linge sale cérébrale
Mains en l’air à moins que tu ne m’entende mal

Codex de nos aspirations sanguinaires
Protégées contre elles-mêmes dans du capitonné

Un pirate ça navigue plein cap sur l’autoréalité
Détendu comme une boule de cristal

Analysant de sempiternelles embouchures
Et autre dopage de canal égaré depuis la source

Difficile de choisir la combinaison gagnante
Quand la réponse ne se divise qu’en Un

Pourtant plus la planète sécurise son nombril
Plus l’individu se sent vulnérable et isolé

7 milliard de solitudes sans 2 capables de se croiser
Au pied de l’arbre sur la branche sociopathétique

Brisée comme une marche sur l’échelle
Lorsque cascade le ciel sous basse résolution

Astronaute tout compte fait d’inversion
Victime de rejet sur du contraire superposé

Après le camping du carnage hors-saison
Sur la une de tous les sourires qui calculent

Autant livrer le radium de l’autre côté du temps
Faudrait se magner surtout pourquoi faire

Astronaute tout compte fait d’inversion
Victime d’ignorance sur du contraire superposé

Partager cet article :