Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 26 Fév, 2012 dans Science de l'Esprit

Les faux souvenirs ou comment on croit se rappeler ce qu’on n’a jamais vécu

(Source : Néotrouve)

On recopie ici deux expériences scientifiques menées dans le but de démontrer la réalité des faux souvenirs. Ces études sont tirées du livre 150 petites expériences de psychologie, de serge ciccotti, (Dunod, 2004).

Thomas et Loftus (2002) ont demandé à des étudiants de prendre part à leur expérience. Certains d’entre eux devaient exécuter des actions bizarres et familières, d’autres participants devaient simplement s’imaginer en train de les réaliser.

Les actions familières étaient, par exemple, de faire tomber une pièce de monnaie. Un exemple d’actions bizarres était d’écraser un chocolat avec une boîte de fil dentaire.

Deux semaines plus tard, les chercheurs ont presenté aux participants une liste d’actions en leur demandant

1) si ces actions avaient été présentées dans la première phase de l’expérience
2) s’il les avaient imaginées ou exécutées.

Ce qui est étonnant, c’est que les étudiants ont dit se souvenir de certaines actions bizarres qui figuraient sur la liste mais qui ne leur avaient jamais été presentées en session originale. Mais surtout, ils ont également rapporté qu’ils se souvenaient avoir effectué certaines de ces actions, alors qu’ils ne les avaient pas exécutées. 15 % se sont même rappelés avoir embrassé une grenouille ! (ce qu’ils n’avaient pas fait, bien entendu)

Dans une autre étude, Loftus (2003) a montré comment de faux souvenirs pouvaient être implantés à partir de la vision. Des étudiants ayant tous effectués un séjour à Disneyland dans leur enfance ont été exposés à une publicité décrivant une viste dans ce parc. Sur la photo présentée, on pouvait voir Bugs Bunny à coté d’un enfant qui lui serrait la main. Les participants ont ensuite été interrogés sur leurs souvenirs d’enfance. 35 % de ces sujets indiquèrent se souvenir de leur rencontre avec Bugs Bunny à Disneyland et de lui avoir serré la main. Quand ces sujets ont été invités à décrire avec précision cette rencontre, 62 % se souvenaient lui avoir secoué le main 46 % de l’avoir embrassé. Quelques personnes se rappelaient lui avoir touché les oreilles ou la queue. Une personne s’était même souvenu qu’il tenait une carotte (quelle mémoire!). Tout celà serait parfait sans l’existence d’un petit détail : Bugs Bunny est la propriété de Warner Bros et n’a donc jamais mis les pattes chez Disney… la publicité était fausse et les souvenirs des participants également . (pages 22, 23).

Commentaire :
Voilà qui confirme bien la Mâyâ des védiques…

Partager cet article :