Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 1 Sep, 2011 dans Science de l'Esprit

Le sixième sens validé

(Source : Besoin de savoir)

Crédit photo © Mind Usb - kapalua1

D’après une étude menée par des neuroscientifiques australiens , le mystère du « sixième sens » est sur le point d’être élucidé…  L’étude, effectuée à l’Université de Technologie de Sydney, durant cinq ans a montré que deux personnes peuvent s’aligner physiologiquement et leurs systèmes nerveux fonctionner en harmonie.

Le docteur Trisha Stratford, l’une des neuropsychiatres responsables de la recherche à l’Université de Technologie de Sydney, a déclaré que son étude a permis une meilleure compréhension de ce qui se passe lorsque les gens interagissent, notamment quand un couple est amoureux. L’étude a montré que deux cerveaux s’alignent, dans l’absolu, sans contact physique.

30 volontaires, âgés de 21-65 ans, ont été suivis par six experts, sur plus de 180 heures d’entretiens et de séances.

Des électrodes placées sur la tête suivaient les ondes cérébrales ; le cœur était contrôlé par ECG et le corps par des capteurs sensitifs. Quatre zones du cerveau étaient observées au moment de l’ « alignement »’.

Un « alignement » des systèmes nerveux des participants a été observé

C’est cet alignement qui permettrait une relation entre individus se situant à un autre niveau, au-delà des cinq sens traditionnels.

En outre, des vidéos des séances de thérapie ont permis d’analyser le langage du corps puis, d’observer des changements et des alignements comportementaux favorisant une sorte de symbiose et d’empathie.

Selon le psychothérapeute Alan Meara, président de la Gestalt Australie – Nouvelle-Zélande, qui a supervisé la recherche : « ce sixième sens n’est pas quelque chose de magique. Chaque cerveau humain est capable de le faire. La recherche montre que nous avons la capacité de comprendre les gens à un niveau plus profond que nous le faisons normalement dans une conversation générale, si l’on dispose d’empathie et d’une meilleure connaissance d’Autrui ».

Pour autant, l’énigme n’a pas été percée, les mécanismes suscitant l’ « alignement  » n’ayant pas été explicités ; d’autres recherches s’orientent vers les  » neurones-miroir  » et le phénomène de l’empathie : il s’agit de mieux comprendre comment les êtres humains se comprennent profondément et intensément et comment certains ont développé ce 6 ème Sens à un degré hors du commun…

Partager cet article :