Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 18 Oct, 2013 dans Vie

Chine : une grotte si vaste qu’elle a son propre microclimat

(Source : Aux frontières de la science)

Des spéléologues ont exploré pour la première fois un réseau de caves géantes dans la région de Chongqing à l’ouest de la Chine et ont diffusé cette semaine des photos de leur expédition à couper le souffle.

C’est une grotte si grande qu’elle possède son propre microclimat. Des spéléologues ont exploré pour la première fois un réseau de caves géantes dans la région de Chongqing à l’ouest de la Chine et ont diffusé cette semaine des photos de leur expédition à couper le souffle (voir diaporama ci-bas). Menés par l’Américaine Erin Lynch, ces explorateurs ont arpenté pendant plusieurs semaines en 2012 une série de grottes karstiques.

Une expédition très émouvante pour ses membres. Les lieux étaient connus car quelques caves facilement accessibles et proches de la surface ont été exploitées pour leurs gisements de nitrate mais les passages souterrains n’avaient jamais été empruntés. Sur leur chemin, les spéléologues et leur photographe Robbie Shone ont trouvé des stalagmites géantes, des rivières et des cascades tourbillonnantes ou des passages balayés par le vent.

Mais l’endroit le plus spectaculaire et impressionnant est sans conteste le Cloud Ladder Hall (la salle de l’Échelle nuageuse). Cette salle naturelle, découverte en 2007 par Erin Lynch, mesure 50.000 m² soit l’équivalent de 12 terrains de football. Sa superficie est si vaste que la cave semble avoir son propre climat : du brouillard et des nuages masquent sa partie haute, qui culmine à 250 mètres.

Les étendues à couvrir sont tellement conséquentes qu’il faudra plusieurs expéditions pour cataloguer toutes les merveilles de ces grottes.

Partager cet article :