Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 13 Août, 2011 dans Météo

Un séisme de magnitude 6 secoue la région de Fukushima

(Source : MaxiSciences)

En mars dernier, la région de Fukushima avait déjà été dévastée par un puissant séisme

Cette nuit, un séisme de magnitude 6 s’est produit dans le nord-est du Japon, dans la région de Fukushima déjà dévastée en mars dernier par une violente secousse. Cette fois-ci, aucune alerte tsunami n’a été émise et aucune anomalie n’a été détectée à la centrale nucléaire accidentée, selon son opérateur Tepco. 

La terre a de nouveau tremblé à Fukushima. Cette nuit, à 3h22 heure locale, un séisme de magnitude 6 a en effet secoué le nord-est du Japon, dans la région qui avait déjà été touchée le 11 mars dernier par le plus violent tremblement de terre enregistré sur le territoire japonais.

Selon l’Agence de météorologie nippone, l’épicentre du nouveau phénomène était situé sur la côte de Fukushima, à 220 kilomètres de Tokyo et son hypocentre à 50 kilomètres de profondeur. Les secousses ont ainsi été nettement ressenties dans la capitale où les immeubles ont même tangué, rapporteromandie.com. Néanmoins, aucune alerte au tsunami n’a été déclenchée suite au phénomène.

Pour l’instant, les autorités n’ont déclaré aucun dégât, ni victime. De même, Tepco l’opérateur de la centrale accidentée de Fukushima, a indiqué ne pas avoir observé de problèmes particuliers dans les installations découlant de ce nouveau séisme. Toutefois, la population a été mise en garde contre les risques de réplique.

Le Japon, situé à la jonction de quatre plaques tectoniques, subit chaque année plus de 20% des tremblements de terre les plus violents recensés sur la planète, rappelleromandie.com.

Partager cet article :