Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 1 Août, 2011 dans Météo

Terre en crise : l’axe orbital aurait changé considérablement

(Source : Natural News – Traduction David Jarry)

Chris Hedges, lauréat du prix Pulitzer auteur et ancien correspondant international pour le New York Times écrit:

«Ce que nous voyons est le début d’un effondrement catastrophique de la mondialisation.

Le monde tel que nous le connaissons tire à sa fin.

La plupart d’entre nous réagissent à ce grand dénouement en prétendant qu’il ne se passe rien, mais les événements vont nous imploser en pleine figure que cela nous plaise ou non.

La convergence mortelle de catastrophes environnementales et économiques n’est pas une coïncidence.

Les sociétés exploitent tout,des êtres humains au monde naturel, en marchandises qu’ils produisent sans pitié jusqu’à épuisement ou disparition. La fin de la course est maintenant entre l’effondrement de l’environnement et l’ effondrement économique mondial. Lequel nous aura en premier? Ou vont-ils nous avoir au même moment?  »

Quelque chose d’étonnant se passe et les anciens dans le cercle arctique nous disent que même la position de la Terre par rapport au Soleil et aux étoiles a changé.

La NASA sait certainement et ne dit rien à ce sujet mais ces anciens sont tout sauf des idiots dans leur domaine dans le Grand Nord.

Il est utile d’ écouter ces indigènes qui vivent proches de la terre, du soleil, de la lune et des étoiles.

De nombreux événements dramatiques viennent confirmer ce propos comme le jour où en Janvier le soleil s’est levé deux jours plus tôt au Groenland; nous aurions dû être plus vigilant.

Le monde scientifique n’est pas arrivé à fournir une explication raisonnable pour aucun d’entre eux, mais ils ne rejettent pas l’idée que l’orbite de la Terre ait changé en aucune façon. Depuis, nous avons vu un nombre impressionnant de signes indiquant des changements majeurs qui se font jour.

Quelque chose a provoqué une altération profonde des conditions sur notre planète conduisant la Terre et l’atmosphère dans des convulsion. Les conditions météorologiques continuent d’être au-delà du pire scénario attendu par les prévisionnistes de partout.

Inondations épiques, incendies de forêt massifs, la sécheresse et la saison des tornades meurtrières ont ravagé les Etats Unis en 60 ans, avec des scientifiques qui alertent que des conditions météorologiques encore plus extrêmes sont en route.

Les rapports des catastrophes naturelles sont enregistrées de tous les point cardinaux. La vie devient très inconfortable pour les populations de la Terre sous forme de chaleur record, le froid, la pluie et des conditions de sécheresse .

Beaucoup d’entre nous sont séduits par les discours enfantins mais qui veut entendre que nous n’avançons pas vers un paradis de la consommation de plaisir et de prospérité personnelle mais vers un désastre ? Souvent les civilisations préfèrent l’espoir, même l’espoir absurde, à la vérité.

Il rend la vie plus facile à supporter. Il permet de les détourner de la difficulté des choix à venir.

Auteur : Chris Hedges


Les tremblements de terre secouent les quatre coins du globe tandis que les volcans entre en éruption les uns après les autres.

Les Sinkholes (trous terrestres) avalent des maisons et des plages un peu partout dans le monde et les chaussées s’ ouvrent en crevasses géantes comme celle ci-dessous.

Le bouclier magnétique de la Terre  est en train de s’affaiblir et le processus d’inversement des pôles magnétiques est en cours avec le pôle Nord qui s’est déplaçé à 40km au Sud en Sibérie en un an.

Les trous d’ozone sont aussi devenus plus fréquents et nous pouvons voir l’effet sur les baleines déjà. Les « coups de soleil »  douloureux sont habituellement associées aux gens , mais de nombreuses baleines sont maintenant touchées par « des coups de soleil » , avec une escalade ces dernières années, selon de nouvelles recherches .

L’étude, publiée dans les Proceedings de la Royal Society B, est la première à démontrer que les dommages du soleil sur la peau des baleines est en hausse et il est probablement  lié à des niveaux croissants de rayonnement ultraviolet résultant de l’amincissement de la couche d’ozone

«Le truc, c’est que les baleines n’ont pas de cheveux, de fourrure ou de plumes qui pourraientt offrir une certaine protection, et elles sont contraintes de remonter à la surface pour respirer ».

Co-auteur :  Karina Acevedo-Whitehouse

C’est le moment le plus dangereux sur la surface de notre  planète qu’ à aucun moment dans l’histoire enregistrée.


 

Grêle fin juin sur la ville la plus ensoleillée d'Ecosse

Un orage de grêle sévère, de nombreux champs de blé du Kansas en ruines, mais les grandes nouvelles en provenance du Midwest sont l’inondation de la rivière Missouri et la menace de dommages à deux centrales nucléaires ; si les niveaux d’eau s’élèvent de seulement quelques centimètres. Si l’un des barrages en amont cède, les Etats-Unis d’Amérique auront pour certains de gros ennuis.

Rushing crue se situe autour des murs du bâtiment du réacteur de Fort Calhoun, des bâtiments de la salle des turbines, et d’autres auxiliaires sur place..

Gunter a averti que si les générateurs de remise en fonction de la centrale nucléaire de Fort Calhoun échouent,la dernière ligne de défense en termes de fonctionnement essentiel des systèmes de refroidissement du réacteur serait en courant de secours (DC) des batteries . Pour la plupart des réacteurs atomiques américains, ces batteries ont seulement quatre heures d’autonomie. Après quatre heures, une fusion du cœur commencera. La centrale a perdu le contrôle pour le refroidissement à deux reprises.


Un essaim de méduses énormes a bouché l’usine de charbon Orot Rabin de Hadera en Israël, un jour après en Écosse la centralale nucléaire a été fermée pour un incident similaire.

Hadera a rencontré des difficultés avec les méduses qui ont bloqué son approvisionnement en eau de mer, utilisée à des fins de refroidissement, forçant les responsables à utiliser des terrassiers pour les enlever.

Un nouveau rapport a mis en garde sur l’évolution des conditions dans les océans du monde qui sont à l’origine d’une explosion dans les populations de méduses.


Une grande partie de l'autoroute Trans-Canada dans l'Est Saskatchewan , La Saskatchewan fermée en raison d'inondations.

Malgré les pluies abondantes et des inondations dans le nord, il y a peu de répi pour le Sud , selon les climatologues américains.

Le « moniteur sécheresse » rapport national d’un consortium d’experts climatiques a déclaré que la semaine dernière, le pire niveau de sécheresse, appelé «sécheresse exceptionnelle», s’étend sur plus de 70 pour cent du Texas ,et 91 pour cent de l’État Lone Star souffre d’une sécheresse exceptionnelle, soit la deuxième catégorie aprés la « sécheresse extrême ».


Catastrophes au Texas

La sécheresse et les incendies de forêt ont conduit à la décision prise par le département américain de l’Agriculture à déclarer l’état complet du Texas en catastrophe naturelle.

A Los Alamos, au Nouveau Mexique, les feux de forêt empiètent sur le site du Laboratoire national de Los Alamos, le laboratoire nucléaire où la première bombe atomique a été développée.

Le feu s’arrêta à quelques mètres seulement d’environ 18 millions de pieds de cubes de déchets radioactifs et chimiques , des déchets solides qui ne sont pas dans des fûts de protection ou des bunkers.

Une tempête de poussière massive de 50 miles de large à certains endroits est descendu sur la région de Phoenix, mardi soir, réduisant considérablement la visibilité et ainsi retarder des vols pour vents forts qui ont abattu des arbres et causé des pannes d’électricité pour des milliers de résidents dans la vallée.Le mur de poussière s’élevaient sur le centre de gratte-ciel.


Ci-dessus, une femme regarde cendres volcaniques sur les rives du lac Nahuel Huapi à Bariloche, en Argentine le 12 Juin 2011, après l' éruption du Chilien Puyehue-Cordon volcan Caulle. Airborne ash from the volcano in Chile's Puyehue-Cordon Caulle chain, which erupted on June 4, spewed an ash cloud that caused air traffic chaos around the world.

Le volcan Puyehue-Cordon au Chili dans la chaîne de Caulle, a éclaté le 4 Juin, craché un nuage de cendres qui ont causé le chaos dans le trafic aérien international.

Les experts disent que les particules fines de cendres pourraient continuer d’influer sur les voyages aériens pendant des mois.
A Auckland le chercheur Jim Salinger expert sur le changement climatique, a affirmé que si le dioxyde de soufre (SO2) dans les panaches se mêle à l’eau , il pourrait causer un certain refroidissement du climat dans les deux prochains mois.«C’est comme mettre un voile autour de l’hémisphère – le rideau reflète la lumière du soleil et rafraîchit l’air en dessous de la cendre. »


Qui va payer?

Les tornades et les inondations qui ont matraqué une grande partie du Sud et le Midwest ont également porté un coup sérieux aux budgets de l’Etat déjà en difficulté, éventuellement forçant de nouvelles coupures à l’éducation et autres services pour compenser des centaines de millions de dollars d’aide en cas de catastrophe.

« La catastrophe ne pouvait pas tomber à un moment bien pire d’un point de vue budgétaire », a déclaré David Perry, directeur financier de l’Alabama.

Les législateurs du budget ont adopté des coupures relativement draconiennes pour beaucoup des agences de l’Etat , et les dégats des tornades ne font qu’ajouter à notre pression budgétaire à venir. »

Qui va payer pour les réparations à l’effritement des infrastructures aux États-Unis et ailleurs dans le monde ?
Personne!

Qui va payer quand les choses vont mal dans les réacteurs nucléaires?

Ou quand les gens se disloquent, qui va payer pour la nourriture des réfugiés?

Le monde est rapidement à court d’argent juste au moment où les catastrophes naturelles sont en augmentation, menaçant des millions de personnes.

Le moment vient où il n’y aura tout simplement pas les ressources pour maintenir la civilisation.

Nous avons déjà vu, avec Katrina et son impact sur la Nouvelle-Orléans, ce qui arrive lorsque des catastrophes accablent la réponse gouvernementale.

Les gouvernements ne pourront pas faire face à beaucoup plus.L’effondrement financier face à des catastrophes de la nature amènera notre civilisation contemporaine au bord de l’anarchie et il y a peu que nous pouvons faire, horsmis préparer nos familles.

Le monde tel que nous le connaissons tire à sa fin. Et ce qui va suivre ne sera pas agréable ni facile.


Conclusion

C’est le bon moment pour revenir à la vidéo en lien ci-dessus et d’écouter à nouveau les anciens au sommet du monde.

Ils nous disent que la position de notre précieuse Terre a changé, mais n’aborde pas pourquoi elle a changé.

Les scientifiques nous disent que les méga séismes au Japon, au Chili et en Nouvelle-Zélande peuvent avoir modifiée l’inclinaison de la planète de quelques centimètres.

Les catastrophes naturelles qui se produisent sont déjà apocalyptiques pour ceux qui les subissent.

Ne nous leurrons pas – nous sommes devant quelque chose de prodigieux qui va envoyer la plupart d’entre nous endormis – trop tard – en mode d’éveil.

Toute l’humanité est menacée par les cavaliers apocalyptiques en simultané montant des étalons noir.

Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour être a l’écoute et donner de l’amour à nos frères humains, construire des liens solides dans lesquels augmenter nos chances de survie .

Mark A. Sircus, Ac., OMD, is director of the International Medical Veritas Association (IMVA)http://www.imva.info/ . Mark A. Sircus, Ac., OMD, est directeur de l’Association Internationale Veritas médicaux (IMVA) http://www.imva.info/ .

Partager cet article :