Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 24 Oct, 2015 dans Météo

Septembre 2015 : Météo extrême, révolte de la planète et météorites

(Source : SOTT)

Commentaire de SOTT :
Veuillez noter qu’en raison du chaos climatique et planétaire qui augmente au fil des mois, nous ne pouvons montrer qu’une sélection limitée de la totalité de ces événements. N’oubliez pas de prendre en compte le fait que ces phénomènes « localisés » se produisent simultanément sur toute la planète de multiples fois. L’ampleur de la destruction et l’impact sur la vie des gens en devient alors à peu près inimaginable.

.

.

Peu importe la saison ou le climat « normal », actuellement, les véhicules, les maisons et les gens sont régulièrement emportés par des déluges, dans le monde entier. Oubliez « la pluviométrie moyenne d’un mois tombée en quelques heures » – le mois dernier, la pluviométrie moyenne de DEUX MOIS est tombée en un jour et transforma des parties du sud du Japon en mers intérieures. Aux États-Unis, l’état de l’Utah a connu sa pire crue soudaine jamais enregistrée, et toute la côte Est a été trempée jusque sous 30 cm de pluie. Ce mois-ci, nous avons aussi des extraits vidéos de déluges en Espagne, France, Italie, Grèce, Turquie, Norvège, Thaïlande, Taïwan, Chine, Sierra Leone et Nouvelle-Zélande.

Commentaire :

…certains scientifiques ont fait remarquer que pour que de telles masses de glaces se forment à la surface du globe (dernier âge glaciaire)il a fallu une augmentation considérable des précipitations. (source)

Pour qui a des yeux pour voir…

De violentes éruptions volcaniques au Japon, Mexique, Nicaragua et Indonésie annonçaient un tremblement de terre massif de magnitude 8,3 au large du Chili, qui a par la même occasion envoyé un tsunami de 4,5 m s’écraser sur la côte causant ainsi de lourds dommages. Des grêlons de la taille de ballons de football sont tombés à Naples en Italie. Brisbane, en Australie, a été ensevelie jusque sous 8 cm de grêle, tandis qu’un gigantesque gouffre ouvert sur une plage voisine a avalé un terrain de camping. Le taux d’observations de météorites continue d’augmenter; en septembre, il y a eu des observations spectaculaires au-dessus de Bangkok et de Los Angeles.

Les feux de forêt continuent de beaucoup brûler en Californie, qui a vu le mois dernier son « troisième plus grand » feu de brousse de l’histoire alors que des villes entières ont été réduites en cendre et des dizaines de milliers d’habitants ont été contraints de fuir. L’autre série majeure d’incendies de forêt sur la planète en septembre a eu lieu en Indonésie, d’où émanait un manteau de fumé enveloppant une grande partie de l’Asie du Sud pour la deuxième fois en trois ans. L’agriculture sur brûlis est désignée comme coupable, mais les incendies se produisent dans les tourbières qui dégagent beaucoup de méthane, nous portant à nous demander si la principale source de combustible pour ces feux ne serait pas sous terre.

Des conditions météorologiques extrêmes ont également frappé le Moyen-Orient, qui a été englouti dans une tempête de sable « sans précédent » qui s’est étendue de l’Irak à Chypre et au sud de l’Arabie saoudite. Un événement tragique et incroyablement symbolique a eu lieu au cœur de la « ville sainte » de l’Islam pour le 14e anniversaire des attaques du 11 septembre, quand un orage puissant et inhabituel est descendu sur la Mecque et que les vents ont fait tomber une grande grue de construction appartenant à Ben Laden Construction sur la Grande Mosquée. 111 personnes ont été tuées et des centaines d’autres blessés.

C’était les signes des temps pour septembre 2015…

Partager cet article :