Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 5 Jan, 2014 dans Météo

« Réchauffement » climatique oblige : les États-Unis se préparent à des records de froid

(Source : Radio-Canada – Merci à Clara)

Des sans-abri tentent de se réchauffer non loin du Capitole à Washington.  Photo :  Jacquelyn Martin (AP)

Des sans-abri tentent de se réchauffer non loin du Capitole à Washington. Photo : Jacquelyn Martin (AP)

Le Midwest américain pourrait connaître cette fin de semaine ses températures les plus froides depuis 20 ans sous un afflux d’air froid venu de l’Arctique qui devrait gagner le nord-est des États-Unis à partir de mardi.

À Chicago, dans l’Illinois, le thermomètre pourrait descendre à -29 degrés Celsius, signale Bob Oravec, du Service national de la météo, qui rappelle que le dernier épisode de froid arctique remonte à 1994.

Commentaire :
Demandez au GIEC, ils vous expliqueront pourquoi…

Pittsburgh, en Pennsylvanie, pourrait enregistrer des températures de -24 degrés Celsius mardi matin.

Certains secteurs des États du centre nord du pays, notamment dans le Minnesota et le Wisconsin, pourraient connaître dimanche soir des températures ressenties (avec le refroidissement éolien) entre -45 degrés Celsius et -51 degrés Celsius, signale le Service national de la météo dans un communiqué.

Dans ces conditions de froid intense où les engelures et l’hypothermie peuvent survenir très vite, les autorités ont demandé à la population de prendre des précautions pour ne pas s’exposer.

Dans le Minnesota, les écoles resteront fermées lundi, a ordonné le gouverneur de l’État, Mark Dayton.

À Chicago, les écoles seront ouvertes lundi malgré le froid, mais les autorités soulignent que les parents peuvent décider de garder leurs enfants au chaud.

À Pittsburgh, la cérémonie d’investiture du nouveau maire Bill Peduto prévue lundi devant le siège de la municipalité, se tiendra finalement à l’intérieur.

Dans le Kentucky, où la couche de neige pourrait atteindre 20 cm, les autorités conseillent aux habitants d’éviter les voyages par la route et de rester chez eux.

Les écoles seront fermées à Nashville, dans le Tennessee, jusqu’à mercredi.

Samedi, près de 1300 vols ont été annulés et plus de 6000 vols ont été retardés. Les aéroports O’Hare à Chicago et Newark Liberty dans le New Jersey ont été les plus affectés, selon la société FlightAware.com.

Boston, capitale du Massachusetts, a été particulièrement touchée par la première grosse tempête de 2014. La ville était recouverte de 45 cm de neige vendredi tandis que certaines localités situées au nord de la plus grande ville de la Nouvelle-Angleterre ont constaté 60 cm de poudreuse.

La vie a toutefois commencé à reprendre son cours normal à Boston où l’alerte à la neige a été levée vendredi à 17 h.

 

Partager cet article :