Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 28 Oct, 2012 dans Météo

Puissant séisme au large du Canada : 7.7 en Colombie Britannique

(Source : La Presse, Euronews et Au bout de la route)

Un puissant séisme de magnitude 7,7 a secoué les régions côtières de la Colombie-Britannique, samedi soir, obligeant plusieurs résidants à quitter leur domicile en raison de la menace d’un tsunami.

Des alertes au tsunami ont été émises pour plusieurs régions, dont l’archipel Haida Gwaii, dans le nord de la province. Aucun dommage n’était rapporté dans l’immédiat.

Le tremblement de terre, survenu à 20h04, heure locale, a été ressenti sur l’île de Vancouver, à Prince-Rupert, Quesnel et Houston.

L’épicentre se trouvait à environ 200 km au sud, sud-ouest de la ville portuaire de Prince-Rupert, à une profondeur de 17 km sous terre.

Plusieurs répliques ont rapidement suivi, dont une de 5,8, a rapporté le Centre américain d’études géologiques.

Les autorités provinciales ont diffusé un bulletin d’information affirmant qu’un faible tsunami pourrait affecter les marinas ainsi que certaines infrastructures se trouvant le long des côtes.

Des personnes notamment ont été évacuées dans quatre communautés, dont à Haida Gwaii.

Tôt dimanche matin, les alertes au tsunami sont devenues des avertissements, ce qui a permis aux personnes évacuées de réintégrer leur domicile.

Malgré tout, selon les autorités locales, des risques de tsunami étaient toujours en vigueur pour les régions côtières de la Colombie-Britannique ainsi que de l’île de Vancouver.

À Hawaï, le tsunami qui devait frapper dimanche a été plus faible que prévu. La vague la plus haute mesurait 1,5 mètre durant les 45 premières minutes du phénomène enregistré sur la plage de Maui, a annoncé le Centre d’alerte au tsunami dans le Pacifique.

Les services de secours avaient demandé aux Hawaïens de se diriger vers des zones situées en hauteur pour minimiser les risques. Le géologue du Centre d’alerte au tsunami dans le Pacifique, Gerard Fryer, a expliqué que l’évacuation n’était «peut-être pas nécessaire». L’alerte au tsunami à Hawaï a finalement été levée.

Les habitants de Craig en Alaska ont dit avoir ressenti les secousses, mais des dégâts importants n’ont pas été signalés. Les autorités ont d’ailleurs levé le risque de tsunami qui avait été lancé en Alaska.

 

…plus de 40 répliques, Alaska, Japon et Californie qui ont des tremblements moindres. (source)

Justement, y a trois jours la tache solaire AR1598 a de nouveau éclaté en une éruption de classe X1, entraînant des vagues d’ionisation de la haute atmosphère au-dessus de l’Asie et de l’Australie. (Source)

Partager cet article :