Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 5 Oct, 2013 dans Météo

Planète inondations : France, Thaïlande, Chine et Vietnam

(Source : CatNat + Voix de la Russie + CatNat)

France : de fortes pluies orageuses causent des inondations dans le Languedoc-Roussillon

De fortes pluies et de fortes pluies orageuses balaient la France, de l’Aquitaine au Sud-est. Dans la nuit de jeudi à vendredi, le pays basque a essuyé de forts orages. On a mesuré une rafale à 113 km/h à la pointe de Socoa et des pluies diluviennes sur le sud de l’Aquitaine ayant entraîné des inondations localisées.

Ces orages se sont propagés vers l’est et ont frappé les Alpes et la Provence Côte-d’Azur la nuit dernière en passant par le Languedoc-Roussillon.

Au passage d’une ligne de très violents orages, il est tombé en deux heures 83 mm de pluies sur la région de Sète, soit l’équivalent d’un mois de précipitations sur Sète.

En raison des réseaux d’assainissement saturés par les trombes d’eau, les rues du centre-ville se sont retrouvées noyées sous les eaux, entraînant quelques dégâts (voitures emportées).

Enfin, sur Montpellier, quelques quartiers se sont retrouvés momentanément dans l’obscurité en raison de la foudre qui a frappé des câbles électriques alimentant la ville.

50 mm de pluie sont tombés en 30 minutes dans les rues de la ville de près de 45 000 habitants, qui se sont transformées en torrents, noyant caves et restaurants et saturant les réseaux d’assainissement.

D’après le Midi-Libre, cet orage fait d’ores et déjà partie des records de l’histoire de Sète puisqu’il est tombé en deux heures 8,33 centimètres. Le précédent record remontait au 3 septembre 1999 avec 7,24 cm !

Les pompiers réalisé 120 sorties dans le secteur dont 50 interventions sur la seule ville de Sète.

Après avoir frappé Sète et ses environs, les fortes pluies touchaient les terres à hauteur du Grau-du-Roi et d’Aigues-Mortes, dans le Gard, avec des précipitations dépassant les 150 mm en une heure, selon le site Mlactu. La rencontre Nîmes-Caen au stade des Costières a notamment été interrompue après 26 minutes de jeu, en raison des intempéries.

.

Thaïlande : une inondation cause 30 morts

Photo : EPA

Une grave inondation provoquée à Thaïlande par de fortes pluies depuis la mi-septembre a frappé 33 des 76 provinces en faisant 30 morts.

15 000 habitations se sont retrouvées sous l’eau. Dans de nombreuses régions, les rivières sont sorties de leurs lits. L’inondation a fait 3 millions de victimes au total.

Les météorologues prévoient une augmentation des averses dans les jours qui viennent. Les précipitations abondantes sont attendues dans la zone balnéaire de Thaïlande de Pattaya et de l’île Phuket, très populaire chez les touristes.

.

Chine et Vietnam : le typhon Wutip fait 65 morts

02/10 : Vietnam : Le typhon Wutip a fait, selon un bilan non définitif, 5 morts, 2 disparus et 159 blessés, et causé de lourdes pertes matérielles de 233 millions de $, selon une information du Centre de prévention et de lutte contre les inondations et les typhons du Centre et du Tây Nguyên.

La province de Quang Binh a été la plus touchée avec 5 morts, 2 disparus et 140 blessés. Wutip a détruit des centaines de maisons et en a inondé de milliers d’autres, et des centaines de milliers de maisons ont perdu leur toiture.

Les pluies diluviennes continuent de frapper les provinces du Centre après le passage de Wutip qui est le 10e typhon de l’année au Vietnam et le plus puissant de ces 30 dernières années à toucher le Centre.

La pluie continue entraîne crues et glissements de terrain, et fait monter le niveau des fleuves de toutes les provinces de Thanh Hoa à Ha Tinh, ralentissant les opérations de secours et d’assistance de la population.

Dans le district de Tinh Gia de la province de Thanh Hoa, les lacs Dông Dang, Thung Côi et Cây Trâu ont débordé et inondé plus de 1.000 foyers de cinq communes. Certaines sont à 1,5-2 m sous les eaux.

Pour assister la population sinistrée, la Croix-Rouge du Vietnam a décidé d’accorder aux familles des morts une aide de 3 millions de dongs, et d’envoyer aux provinces de Ha Tinh, de Quang Binh et de Quang Tri des centaines de couvertures, moustiquaires, bouteilles d’eau…

.

Chine : Les recherches se poursuivent alors que 58 pêcheurs sont toujours portés disparus en Mer de Chine méridionale après que trois bateaux de pêche ont coulé dimanche après-midi lors du passage du typhon Wutip.

Les vérifications et confirmation de la liste des disparus sont en cours, ont déclaré les autorités des affaires civiles et de la sécurité publique de la ville de Taishan dans la province du Guangdong (sud), où sont immatriculés les bateaux.

Un total de 88 pêcheurs et leurs bateaux, tous de la province du Guangdong (sud), ont été portés disparus près de l’île Shanhu des îles Xisha, à 330 km de la province insulaire de Hainan.

Trois bateaux ont chaviré et les corps de quatre pêcheurs ont été repêchés.

Mardi à 18h, les secouristes avaient secouru douze pêcheurs, qui ont été transférés temporairement sur l’île Yongqing au large de Hainan.

37 vaisseaux et dix avions sillonnaient toujours la zone maritime à la recherche d’autres survivants.

Par ailleurs, la caserne de la marine de l’île Chenhang apporte refuge temporaire et nourriture aux 268 pêcheurs piégés sur place par le typhon.

 .

01/10 : Le typhon Wutip touché le centre du Vietnam, tuant au moins trois personnes, en blessant 35 autres, et frappant environ 250.000 maisons. Deux personnes ont été tuées dans la chute d’une antenne radio dans la province de Quang Binh où un garçon de 14 ans est mort en tombant du toit de sa maison.

La province de Quang Binh a été la plus touchée avec 3 morts, devant celles de Quang Tri, 17 blessés, de Quang Binh, 12 blessés et de Thua Thiên – Huê, 2 blessés.

A Quang Binh, le typhon a endommagé l’antenne de la Radio « La Voix du Vietnam » installée dans la ville de Dông Hoi. Des centaines de maisons, d’écoles, d’établissement ont vu leur toiture arrachée. Nombre de routes sont sous les eaux.

A Ha Tinh, de nombreux districts sont inondés et des centaines d’arbres ont été déracinés ou brisés. A Quang Tri, des milliers de maisons ont été détruites. Le district insulaire de Côn Co est coupé du continent.

Rétrogradé en dépression tropicale ce mardi matin alors qu’il se dirigeait vers le Laos, Wutip, accompagné de fortes pluies et de vents à 103 km/h, a détruit ou endommagé 250.000 maisons et inondé des dizaines de milliers d’hectares de cultures lundi en fin de journée.

Les autorités vietnamiennes avaient évacué plus de 70.000 personnes dans le centre du pays. L’approvisionnement en électricité a également été perturbé.

Aucune estimation officielle du montant des dégâts matériels n’était disponible ce mardi matin.

Le Vietnam est frappé chaque année en moyenne par huit à dix tempêtes tropicales.

Mardi à 13h00 heure locale (18h00 GMT lundi), le typhon Wutip s’était déplacé vers la région centrale du Laos. Dans les douze prochaines heures, il pourrait muter en dépression tropicale.

 

 

Partager cet article :