Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 17 Fév, 2014 dans Météo

Planète inondations : Burundi, Angleterre, Argentine et France

(Source : Nature Alerte + Le Figaro + La Presse + France3)

Commentaire :
Pourquoi constamment des articles intitulés Planète inondations? Parce que :

…certains scientifiques ont fait remarquer que pour que de telles masses de glaces se forment à la surface du globe [dernier âge glaciaire], il a fallu une augmentation considérable des précipitations. (source)

Pour qui a des yeux pour voir…

Burundi : des pluies torrentielles tuent au moins 50 personnes

burundi

Au moins 50 personnes sont mortes au Burundi en raison des pluies torrentielles et des glissements de terrain ont déclaré lundi les autorités du pays, le nombre de victimes est susceptible d’augmenter .

Les pluies qui ont débuté dimanche soir et qui ont causé de nombreuses inondations dans les régions du nord ont également blessé des dizaines de personnes . Selon des témoins, d’énormes rochers dévalant les collines au milieu de la nuit ont détruit des maisons entières .

«Nous avons comptabilisé 50 corps qui sont aujourd’hui à la morgue , mais nous craignons que le nombre de victimes augmentent », a déclaré le ministre de la Sécurité publique Gabriel Nizigama aux journalistes .

La Croix -Rouge du Burundi quant à elle a déclaré que le nombre de victimes serait d’au moins 67 morts.

Le gouvernement a accepté de prendre en charge l’enterrement des victimes », a déclaré Nizigama. Le gouvernement appelle l’aide de ses partenaires internationaux pour aider les familles touchées.

Les inondations sont un désastre pour les communautés touchées et laisse de nombreuses personnes sans ressources.

« C’est la première fois que je vois une telle pluie dans ma vie« , a déclaré Véronique , une femme de 45 ans dont l’un de ses cinq enfants est mort dans les inondations.

.

Angleterre : Cameron demande l’aide de l’Europe suite aux inondations

BRITAIN-WEATHER-FLOOD

Une nouvelle tempête frappait ce vendredi l’Angleterre. Un mois de pluie pourrait tomber entre vendredi et samedi sur des zones déjà durement frappées par les inondations. 6000 foyers ont déjà été évacuées et 1000 de plus pourraient l’être dans les prochaines heures, selon le Daily Telegraph . La Tamise pourrait atteindre ce week-end par endroits son plus haut niveau depuis soixante ans. Et la situation pourrait durer. «Nous planifions les 15 prochains jours, qui pourraient être pires», a déclaré à la BBC un chef de la police du Surrey.

L’Agence britannique de l’environnement a mis en garde les habitants contre des vagues énormes sur la côte sud de l’Angleterre, où la tempête, accompagnée de vents soufflant jusqu’à 128 km/h, est associée à une grande marée. Cette nouvelle tempête arrive seulement deux jours après que des vents dignes d’un ouragan ont dévasté le pays, faisant un mort et privant d’électricité quelque 56.000 foyers.

C’était donc le branle-bas de combat vendredi chez les civils, les militaires et même la famille royale pour tenter de protéger, à coup de milliers de sacs de sable, les habitations de la montée des eaux. Au total, 23 alertes inondations sévères – signifiant que des vies sont potentiellement en danger – ont été émises. Les princes William et Harry, en bottes de caoutchouc, pantalon et blouson imperméables, ont donné, brièvement vendredi, sous l’oeil des caméras, un coup de main à des militaires en transportant des sacs de sable à Datchet dans le centre de l’Angleterre.

Britain Floods

Le maire de Londres assure que la ville est «aussi préparée qu’elle peut l’être».

Pour faire face à ces intempéries hors normes, le premier ministre David Cameron a demandé jeudi l’aide financière de l’Union européenne. «L’argent que je cherche à obtenir pour les agriculteurs britanniques vient du budget de l’UE», a précisé le premier ministre.

La demande peut surprendre alors que David Cameron doit organiser, s’il est réélu, d’ici 2017 un référendum sur la sortie du Royaume Uni de l’Union. Mais The Independant se demande pourquoi le Fonds de solidarité de l’UE, chargé d’aider les pays membres à faire face aux grandes catastrophes naturelles, n’a pas été contacté plus tôt. «Pourquoi ce délai? Peut-être parce que le ministère des Finances désapprouvait le coût, sachant qu’une part de la donation serait déduite des sommes rendues à l’Angleterre par l’UE l’année prochaine», écrit le journal.

Le premier ministre a pris personnellement le dossier des inondations en main alors que son gouvernement était accusé d’inaction par des habitants en colère. De son côté, le maire de Londres, Boris Johnson, a assuré mardi que tout était fait pour protéger la capitale britannique. La ville est «aussi préparée qu’elle peut l’être», a-t-il déclaré au London Evening Standard .

.

Argentine: des milliers de personnes évacuées à cause des inondations

Une inondation survenue en avril 2013 avait également forcé l'évacuation d'Argentins. PHOTO DANIEL GARCIA, ARCHIVES AFP

Une inondation survenue en avril 2013 avait également forcé l’évacuation d’Argentins.
PHOTO DANIEL GARCIA, ARCHIVES AFP

Quelque 2700 personnes ont été évacuées dans les provinces argentines de San Juan et Mendoza (ouest) à cause d’inondations provoquées par de fortes tempêtes, ont annoncé dimanche les autorités.

Des pluies diluviennes tombent sur ces régions depuis quelques jours et devraient continuer, selon les prévisions météorologiques.

Dans la province de San Juan, les autorités ont fait état d’au moins 2600 personnes évacuées et relogées dans des écoles et des centres d’assistance, alors que le nombre d’habitations dévastées par la crue des rivières se comptait par centaines.

Des bulletins météorologiques ont estimé que la quantité d’eau tombée pendant un seul des trois jours de tempête équivalait à la moitié de celle qui tombe annuellement dans la province de San Juan.

Dans la région de Mendoza, une centaine de personnes ont également dû être évacuées à cause des inondations, notamment dans le secteur nord limitrophe avec San Juan.

Des coupures de courant sont survenues et de nombreux arbres ont été détruits par les eaux dans les deux provinces.

Le gouvernement fédéral travaille de concert avec les gouvernements de province afin de porter assistance aux victimes.

.

France : inondations en Vendée – Talmont-Saint-Hilaire sous les eaux

Le centre de Talmont-Saint-Hilaire, en Vendée, a été inondé jeudi sans faire de victime à la suite du débordement du barrage de Sorin, qui surplombe la ville. La municipalité a dû déclencher le plan communal de sauvegarde.

© MaxPPP Talmont-Saint-Hilaire en Vendée sous les eaux

© MaxPPP Talmont-Saint-Hilaire en Vendée sous les eaux

Une hauteur d’eau de 25 à 30 cm en moyenne a envahi brutalement dans la matinée de jeudi plusieurs rues de cette ville de près de 7.000 habitants, au sud des Sables-d’Olonne, et une cinquantaine de maisons ou commerces ont été touchés. De dix à 20 cm d’eau sont rentrés dans les bâtiments et les caves se sont remplies d’eau.

L’inondation a été causée par un débordement du barrage de Sorin, qui surplombe la petite ville. « A 5h du matin nous avons eu des précipitations  très fortes, de 45 à 50 mm d’eau sont tombés en 2 heures », a expliqué le directeur de cabinet du maire de Talmont, Pierre Berthomé.
Si personne n’avait été évacué en début d’après-midi, l’inquiétude des autorités se portait sur la fin d’après-midi avec l’arrivée de la marée haute risquant de faire monter le niveau de l’eau. Néanmoins à partir de 18h, on pouvait constater le début de la décrue.

« Notre crainte était qu’à la pleine mer l’eau du cours d’eau, le Payré, remonte poussée par la marée mais nous n’avons pas eu ce phénomène et cela fait deux heures que cela descend », a expliqué sur place le sous-préfet des Sables d’Olonne, Jacky Hautier.
Dans ce village il n’y avait pas eu d’inondations de ce type, en centre-ville, depuis 1982, ont expliqué plusieurs habitants inondés.

A Mareuil-sur-Lay, les habitations de la rue du Bac et du Puy sans tour, proches du Lay, ont été inondées au niveau des caves et garages. Une dizaine de maisons a été touchée mais aucune n’a été évacuée. Ce matin, le niveau des eaux avait baissé de 5cm.Le niveau devrait encore redescendre dans la journée. La commune a été touchée plusieurs fois par les inondations en 1960, 1983, 1999 et 2001.

La Vendée a été placée jeudi après-midi en vigilance orange aux inondations, une crue significative du Lay étant attendue par les prévisionnistes de Vigicrues.

Les pluies intenses qui se sont abattues dans la nuit de mercredi à jeudi en Vendée, ont entraîné jeudi matin plusieurs centaines d’appels auprès des pompiers. Le standard des pompiers vendéen a quasiment sauté jeudi matin : 700 appels pour signaler des inondations.  Une centaine d’interventions ont eu lieu, notamment dans le sud du département, particulièrement touché par des pluies diluviennes en fin de nuit.  Le plafond d’un supermarché s’est en partie effondré à Luçon.

Ce vendredi matin, une dizaine de routes ont toujours coupées en Vendée.

 

Partager cet article :