Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Pages Menu
Menu

Publié le 23 Avr, 2014 dans Météo

Mars 2014 : bouleversements planétaires et grande étrangeté

(Source : SOTT)

Troisième épisode de notre nouvelle série mensuelle, la vidéo suivante compile des images de « signes des temps » provenant du monde entier pour mars 2014, reliant les points entre les bouleversements planétaires, les bouleversements sociaux et le « temps cosmique », sous la forme d’une activité croissante de boules de feu, bolides et météores.

.

Les signes des temps de mars 2014

Le mois s’ouvre sur des vagues géantes qui frappent la côte Ouest, à la fois des États-Unis, et de l’Europe, tandis qu’un enchaînement de forts tremblements de terre a « déchiré » la ceinture de feu sur toute la longueur des Amériques. Le soi-disant « vortex polaire » est revenu visiter l’Amérique du Nord et l’a de nouveau plongée dans un congélateur au cours de ce qui semblait être un hiver sans fin. Malgré les souffrances à la fois dues à la sécheresse et aux incendies de forêt de février dernier, l’État de Washington a été frappé en mars, par un déluge qui a provoqué un glissement de terrain dévastateur et enlevé vingt vies.

Plusieurs explosions graves dans des immeubles d’habitation se sont produites aux États-Unis et en Europe. Des ruptures de gazoduc sont censées en être les causes, mais officiellement, elles restent inexpliquées. Fait intéressant, l’une des nombreuses grandes dolines de l’environnement urbain du mois s’est ouverte juste devant le lieu de l’explosion de Harlem, à New York, tuant huit personnes, tandis que les enquêteurs ont trouvé des niveaux anormalement élevés de méthane naturel dans des échantillons de sol provenant de la scène, ce qui suggère qu’un dégazage localisé de méthane pourrait avoir joué un rôle dans la destruction intégrale des bâtiments.

En Colombie, la sécheresse a été accusée d’une hécatombe massive d’animaux, tandis qu’il y avait des inondations record dans la Bolivie voisine. La Californie a connu – dans le même mois – une sécheresse record, des records de précipitation et des incendies de forêt ont également été enregistrés … parallèlement à une rare tornade qui a endommagé des habitations. L’étrange « feu de forêt d’hiver » hors-saison a continué, avec des centaines de feux de forêt s’abattant à travers les États-Unis, alors même que le pays était plongé dans un autre congélateur et battu par des pluies torrentielles balayées par de fortes tempêtes. Pendant ce temps, un événement rare autrefois, mais qui se produit maintenant plusieurs fois par an, a vu une autre grande tornade frapper l’Italie du Nord, le 23 mars.

Tandis que des boules de feu et météores ont illuminé le ciel nocturne au Canada, en Corée et en Europe centrale, une rare tempête de grêle a frappé le Moyen-Orient, l’Inde et la Chine du Sud, et le grand cirque continue en Ukraine tandis que les Criméens ont dit à Obama ce qu’ils pensaient de l’idée de rejoindre l’empire d’Occident, en votant plutôt pour rejoindre la Russie.

Dans ce qui pourrait bien être le cas de haute étrangeté la plus incroyable de l’année, un avion commercial transportant plus de deux cents personnes en provenance de Kuala Lumpur et à destination de Pékin s’est apparemment évanoui dans les airs. Malgré de nombreuses fausses pistes à propos de ce qui serait arrivé, il n’existe – à ce jour – aucune preuve que l’avion se soit écrasé après avoir été détourné ou …