Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 29 Oct, 2011 dans Météo

La neige cause des problèmes sur la côte est américaine

(Source : Cyberpresse)

Les rues de New York sont recouvertes de neige même si on peut encore voir des feuilles vertes dans les arbres. Photo: Lucas Jackson, Reuters

 

Le nord-est des États-Unis devait recevoir jusqu’à 25 centimètres de neige par endroits, samedi, tandis que plusieurs aéroports canadiens annonçaient l’annulation de vols vers la région.

Les précipitations ont privé d’électricité quelque 1,7 million d’usagers, alors que la tempête se dirigeait vers la Nouvelle-Angleterre.

Les communautés des États du centre du littoral de l’Atlantique ont été les plus durement touchées par cette bordée de neige, plus particulièrement l’est de la Pennsylvanie, a mentionné un porte-parole du Service national météorologique des États-Unis, Chris Vaccaro.

Certaines villes près de la frontière séparant le Maryland de la Pennsylvanie ont reçu 25 centimètres de neige. Le Central Park, à New York, a enregistré un record pour le mois d’octobre avec un peu plus de trois centimètres de neige en milieu d’après-midi.

Plus de 1,7 million de clients ont été privés d’électricité du nord du Maryland jusqu’au Massachusetts, les fournisseurs ayant annoncé qu’ils dépêcheraient des équipes d’autres États pour aider au rétablissement des services.

Un demi-million de foyers du New Jersey ont connu le même sort, incluant le gouverneur Chris Christie, et un nombre semblable d’usagers ont aussi été plongé dans le noir au Connecticut et en Pennsylvanie. L’état d’urgence a été déclaré au New Jersey et au Connecticut.

Les autorités ont prévenu que la tempête hâtive pourrait entraîner une neige collante avec les températures plus chaudes de la semaine, créant du même coup des conditions possiblement dangereuses.

La tempête devait s’aggraver alors qu’elle se déplaçait vers le nord du pays. Les bordées de neige les plus importantes étaient prévues dans la nuit de samedi à dimanche à Berkshires au Massachusetts, dans le nord-ouest du Connecticut à Litchfield Hills, dans le sud-ouest du New Hampshire et dans le sud des Green Mountains. Des rafales de vent atteignant jusqu’à 50 km/h ont notamment été annoncées pour les zones côtières.

Des dizaines de vols entre le Canada et des villes de la côte est des États-Unis ont par ailleurs été annulés samedi en raison de la tempête. Les sites Web des aéroports de Montréal, Toronto et Halifax annonçaient l’annulation de plusieurs vols vers les États-Unis, notamment à New York et à Newark, au New Jersey, tandis que d’autres vols ont simplement été reportés.

Cette neige inattendue coïncidait avec un week-end fort occupé pour plusieurs Américains, alors que la saison de la chasse a été lancée et que certains matchs de football des ligues universitaires et professionnelles étaient prévus, sans compter les milliers d’enfants qui déambuleront dans les rues pour l’Halloween.

Dans l’est de la Pennsylvanie, on rapportait quelques accrochages mineurs entre des automobilistes, tandis que la ville d’Allentown – où l’on attendait entre dix et vingt centimètres de neige -, pourrait battre le record établi lors de la fête d’Halloween de 1925, avec cinq centimètres.

Le système devrait poursuivre son déplacement vers le nord et se retrouver au-dessus du Canada atlantique, dimanche.

Partager cet article :