Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 14 Sep, 2011 dans Météo

Inondations au Brésil : un million de personnes touchées, 175 000 évacuées

(Source : Nature Alerte)

Des dizaines de milliers de personnes ne pouvaient toujours pas rentrer chez elles lundi dans l’État de Santa Catarina en proie à de graves inondations, mais le niveau du fleuve Itajai-Açu a commencé à baisser.

Selon le dernier bilan de la Défense civile, les pluies torrentielles qui ont provoqué la crue ont fait trois morts et touché près d’un million de personnes dans 91 communes, dont 175 000 ont dû être évacuées.

À Blumenau, traversée par l’Itajaï-Açu, le niveau de l’eau a atteint 12,5 mètres vendredi, le plus haut des 20 dernières années, mais lundi il était déjà revenu à sept mètres.

«La population a commencé à nettoyer les rues et les maisons. Lundi, les commerces et les écoles ont rouvert et l’eau potable a été rétablie. Néanmoins, il y a encore de nombreux sans-abri qui reçoivent des dons (de la mairie) et attendent le moment de pouvoir rentrer chez eux eux», a déclaré Beatriz Locatelli, une psychologue de 32 ans.

Selon les autorités, 90 000 personnes sont encore sans eau ni électricité à Blumenau.

La ville de Rio do Sul, située également dans la vallée de l’Itajai-Açu, a été inondée à 70% et le niveau du fleuve y a atteint 12,9 mètres. Lundi, l’eau avait baissé à 9,9 mètres, laissant la cité sous une couche de boue et de détritus, selon le journal Diario Catarinense.

«Ma maison est restée sous deux mètres d’eau. J’ai tout perdu», a dit au site G1 de Globo une habitante de Rio do Sul, Maria Lucia Andre, qui attendait qu’un camion la conduise de l’autre côté de la ville pour acheter des vivres.

Il y a deux jours, ce trajet n’était faisable qu’en canot, toutes les rues étant recouvertes par cinq mètres d’eau.

Certains malades ont dû être évacués en hélicoptère et dimanche les autorités ont dû décréter le couvre-feu pour éviter des pillages.

L’eau a aussi provoqué des dommages dans les zones agricoles et d’élevage, a indiqué le gouvernement local dans un communiqué.

L’ampleur de cette inondation :

Partager cet article :