Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Pages Menu
Menu

Publié le 15 Oct, 2011 dans Météo

Dépression tropicale en Amérique Centrale : les pluies diluviennes provoquent des dizaines de morts et génèrent une alerte maximale

(Source : Cyberpresse + Météoworld + AlterInfo)

Les intempéries font six morts au Mexique et 15 autres au Guatemala

Le bilan des victimes de l'ouragan Jova au Mexique a été porté à six morts, jeudi, Photo: Alfredo Estrella, Agence France-Presse

Le bilan des victimes de l’ouragan Jova au Mexique a été porté à six morts, jeudi, tandis que les fortes pluies causées par un système dépressionnaire ont fait 15 morts au Guatemala.

Le corps d’un homme qui aurait été emporté par le courant d’une rivière a été retrouvé sous la boue dans la ville de Cihuatlan, dans l’État de Jalisco, selon le porte-parole de la Protection civile, Juan Pablo Vigueras.

Les cinq autres victimes mexicaines sont mortes noyées, emportées par des coulées de boue ou écrasées dans l’effondrement de leur maison.

Les autorités mexicaines ont prévenu que les restes de la tempête pourraient affecter la cérémonie d’ouverture des Jeux panaméricains, qui commencent vendredi à Guadalajara.

Les fortes pluies qui tombent sur la côte ouest du Mexique pourraient aussi affecter certaines séances d’entraînement pour le triathlon, la voile et le volleyball de plage, selon Bernardo de la Garza, chef de la Commission nationale de l’entraînement physique et des sports. Ces trois compétitions doivent avoir lieu à Puerto Vallarta, tout juste au nord de l’endroit où Jova a touché terre tôt mercredi.

Plus au sud, un système dépressionnaire a continué de déverser de fortes pluies sur le sud du Mexique et sur l’Amérique centrale, faisant 15 morts au Guatemala. Les pluies se poursuivront au cours des prochains jours alors que le système passera au-dessus du sud-est du Mexique, du Guatemala et du Salvador, selon le centre américain de surveillance des ouragans.

Le vice-président du Guatemala, Rafael Espada, a déclaré que quatre personnes étaient portées disparues. Il a exhorté les Guatémaltèques à éviter de circuler sur les autoroutes sauf en cas d’urgence, plusieurs autoroutes ayant été endommagées par la tempête ou bloquées par des coulées de boue.

La tempête a endommagé au moins 2000 maisons au Guatemala, selon Alejandro Maldonado, directeur de l’agence guatémaltèque de prévention des désastres.

 

Une dépression tropicale fait au moins 30 morts en Amérique Centrale

Une dépression tropicale a provoqué des inondations et des glissements de terrain sur plusieurs pays d’Amérique Centrale.

Le Nicaragua, le Guatemala et le Salvador ont été les plus touchés. Au total ce sont au moins 30 personnes qui sont mortes dont 20 au Guatemala.

Le Guatemala qui est donc le pays le plus durement touché par ces intempéries a subi de nombreux glissements de terrain, des dizaines de routes ont été coupées et au moins 8 ponts se sont effondrés.
340 maisons ont été endommagées et 130 000 personnes sont touchées par les inondations.

En seulement 24h entre mardi et mercredi dernier, il est tombé 237 mm de précipitations à San Jose.

Au Salvador, plus de 2.200 personnes ont été évacuées de leurs maisons et logées dans des abris situés dans les différentes régions du pays, selon les autorités, qui ont annoncé qu’au moins 10 rivières étaient en crue.

 

Pluies, en Amérique centrale: 37 morts et alerte maximale, pour le week-end

L’Amérique centrale était en alerte maximale, vendredi, après l’annonce que de violentes pluies allaient continuer de tomber, ce week-end, sur la région, une des plus vulnérables aux effets du changement climatique, alors que le bilan de la semaine s’élève à 37 morts et 70.000 sinistrés. Au Guatemala, pays le plus touché, on recensait, vendredi, 22 morts, 7, au Nicaragua, 6, au Salvador, 2, au Honduras, alors que, seuls, des dégâts matériels étaient à déplorer au Costa Rica. Alvaro Colom, le Président guatémaltèque, a donné une conférence de presse, au cours de laquelle, il a indiqué que deux personnes avaient disparu et trois avaient été blessées.