Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 19 Sep, 2011 dans Météo

Chine : 30 morts et 600 000 évacués après des pluies diluviennes

(Source : Cyberpresse)

Les pluies diluviennes qui s'abattent sur plusieurs provinces de la Chine depuis vendredi ont fait au moins 30 morts et ont forcé l'évacution de plus de 600 000 personnes. Photo: Reuters

 

Au moins 30 personnes ont trouvé la mort et plus de 600 000 personnes ont dû être évacuées depuis vendredi à cause de pluies torrentielles qui ont affecté les provinces du Shaanxi, du Sichuan et du Henan, a rapporté l’agence Chine nouvelle lundi.

Le niveau des cours d’eau continuait de monter lundi dans le Sichuan alors que les pluies n’en finissaient pas de tomber.

Dans cette province, les autorités ont donné l’ordre d’évacuer plus de 600 000 habitants des municipalités de Dazhou et Guang’an tandis que le niveau de certains affluents du Yangtsé gonflait dangereusement, a détaillé l’agence officielle.

Le niveau de la rivière Jialing a déjà dépassé de sept mètres la cote d’alerte et devrait atteindre un record depuis qu’il a commencé à être enregistré en 1847, toujours selon Chine nouvelle, qui a fait état de 13 morts et 10 disparus depuis vendredi au Sichuan.

Plus de 2000 maisons se sont effondrées au Sichuan et quelque 10 000 ont été endommagées.

Dans la province voisine du Shaanxi, au moins 17 personnes ont été tuées et 15 étaient toujours portées disparues lundi à la suite d’un glissement de terrain qui a englouti des ateliers d’une briqueterie et d’une usine de céramiques dans la banlieue de la capitale provinciale, Xi’an, a rapporté séparément Chine nouvelle.

Enfin, plus de 15 000 personnes ont été évacuées depuis le 10 septembre dans le Henan, où les inondations ont affecté 14 municipalités et provoqué la mort de six personnes depuis cette date.

La Chine est le théâtre chaque année de précipitations torrentielles en été. En 2010, elles avaient causé la mort ou la disparition de plus de 4300 personnes.

L’an dernier en août, un glissement de terrain dans la province du Gansu avait tué 1500 personnes.

Commentaire :
L’AFP a le don de terminer ses articles avec des faits, certes, mais qui laissent le lecteur avec un sentiment de « c’est normal, ne vous en faites pas, vous pouvez retourner vous coucher ».

Partager cet article :