Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 15 Fév, 2014 dans Météo

Canada : couche de glace exceptionnelle sur les Grands Lacs

(Source : Radio-Canada – Merci à Clara)

Images satellite de la couverture de glace sur les Grands Lacs prise le 6 janvier 2014.  Photo :  NASA

Images satellite de la couverture de glace sur les Grands Lacs prise le 6 janvier 2014. Photo : NASA

Pour la première fois depuis une vingtaine d’années, les Grands Lacs qui séparent les États-Unis et le Canada sont presque entièrement recouverts de glace.

C’est ce que révèlent des photographies satellites des cinq Grands Lacs qui n’avaient pas arboré une telle couche de glace depuis 1994.

Selon le Laboratoire de recherche sur les Grands Lacs du gouvernement américain, environ 88 % de la superficie des Grands Lacs est actuellement gelée. Ce sont les données qui se rapprochent le plus des 94 % mesurés en 1994, précise le laboratoire.

Cette couche de glace importante serait le résultat d’un climat hivernal plus froid cette année dans la région des Grands Lacs.

Par le passé, il n’était pas rare de voir une telle couverture de glace sur les Grands Lacs. Mais depuis les 40 dernières années, la couche de glace a reculé en moyenne de 70 % sur ces vastes étendues d’eau.

La plus importante couverture de glace mesurée sur les cinq Grands Lacs a été enregistrée en 1979, où 97 % de leur surface était recouverte de glace.

Le refroidissement à l’origine de la formation de cette glace proviendrait du vortex polaire qui s’est abattu sur l’Amérique du Nord en janvier dernier.

L’étendue actuelle de la glace sur les Grands Lacs, si elle persiste, obligera les brise-glaces de la marine à travailler au moins jusqu’en mai pour maintenir les voies navigables ouvertes, estime la garde côtière américaine.

Cette vaste couche de glace serait bénéfique pour les Grands Lacs, expliquent les experts, car en limitant l’évaporation des eaux, cette glace pourrait contribuer à élever le niveau des Grands Lacs.

Toute cette glace contribuera également à garder la température des eaux plus basse.

La couche de glace est aussi bénéfique pour plusieurs espèces marines, dont les œufs sont protégés plus longtemps des prédateurs.

Partager cet article :