Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 14 Sep, 2013 dans Hécatombes animales

Grèce : 10 tonnes de poissons morts dans le lac Ismarida

(Source : Nature Alerte)

10 tonnes de poissons morts ont été extrait du lac Ismarhida par les membres de la Nestos Delta Management de l’Université de Thrace, qui effectuent chaque année des analyses d’eau pour un programme de recherche.

« L’ampleur du phénomène est unique et ce malgré le fait que chaque année, nous retirons des poissons morts du lac, mais cette année c’est la première fois que nous en voyons une telle quantité« , a déclaré le président du directoire Manos Koutrakis.

Cette hécatombe semble provenir des conditions anoxiques qui se sont développés dans le lac ces derniers jours, pour une raison inconnue, l’eau du lac n’a plus d’oxygène « , explique M. Koutrakis.

Commentaire :
Soit il existe un consensus scientifique sur le fait que toutes les hécatombes de poissons inexpliquées doivent être dues à un « manque d’oxygène », soit il manque réellement d’oxygène dans l’eau à travers le monde entier…

« Les poissons morts sont principalement des mulets et des anguilles. Mais le plus important est de tenter de préserver les espèces endémiques comme le gelartza (Alburnus vistonicus), c’est pour cette raison que nous devons agir rapidement » a déclaré M. Koutrakis.

Nous avons procédé à l’envoi de nombreux documents aux autorités compétentes pour qu’elles prennent toutes les mesures nécessaires pour tenter de préserver d’urgence la population des poissons endémiques du lac et tout son écosystème.

En outre, en raison de la décomposition rapide des poissons morts, combinée avec les températures élevées qui règnent en ce moment sur le pays, des questions se posent pour protéger la santé publique .

Partager cet article :