Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 5 Nov, 2013 dans Hécatombes animales

États-Unis : hécatombes de crevettes au large des côtes atalantiques

(Source : Nature Alerte)

Image à titre d’illustration uniquement

Un parasite décime les crevettes sauvages au large des côtes de la Géorgie et de la Caroline du Sud

Selon des experts, depuis le mois d’août dernier l’apparition d’un minuscule parasite unicellulaire, le cilié, provoque actuellement une hécatombe massive de crevettes blanches au large des côtes sud-est de l’Atlantique aux États-Unis.

Près de 75 % des colonies se sont effondrées comparativement au même mois de l’année derniere, a déclaré Mel Bell, directeur du Bureau de la gestion des pêches de Caroline du Sud.

Un changement dans la salinité de l’eau semble être à l’origine de l’apparition du virus, les crevettes sont infectés par sa présence. L’infection diminue la résistance des crevettes et les rend plus vulnérables aux prédateurs , a déclaré Bell.

Commentaire :
Changement de la salinité de l’eau, manque d’oxygène ou minuscule parasite… ça passe mieux que la vérité : l’horreur des déversements pétroliers ou encore les changements climatiques hors contrôle. Bah, on préfère les minuscules parasites, c’est plus confortable.

Partager cet article :