Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 4 Avr, 2013 dans Environnement

États-Unis : la disparition des colonies d’abeilles s’accélère

(Source : Nature Alerte)

La décimation des colonies d’abeilles liées au syndrome d’effondrement des colonies s’accélère et devient de plus en plus inquiétante aux Etats-Unis, notamment pour l’agriculture qui dépend des ruches pour la pollinisation.

La maladie mystérieuse qui tue les abeilles à miel en masse depuis plusieurs années semble s’être considérablement propagée l’an dernier, d’après ce qu’affirment les apiculteurs américains, faisant disparaître 40% voire 50% des ruches utilisées pour polliniser une grande partie des fruits et légumes cultivés aux Etats-Unis.

Jusqu’à présent, les scientifiques ont qualifié ce phénomène de syndrome d’effondrement des colonies depuis sa découverte en 2005. Mais les apiculteurs et certains chercheurs affirment qu’il y a de plus en plus de preuves montrant l’implication d’une classe puissante de pesticides, appelés néonicotinoïdes, dans ce phénomène inquiétant.

Partager cet article :