Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 28 Nov, 2012 dans Environnement

Australie : les plages de Sydney virent au rouge sang

(Source : Nature Alerte)

Non, il n’y a pas eu de massacre dans la baie de Sydney, ni le long de ses célèbres plages. Mais l’eau a bel et bien pris une couleur rouge sang, parfois un peu plus orangée, à cause de la prolifération d’algues rares.

Bondi, la plus célèbre plage de la ville, a été désertée par les touristes et les Australiens, face à un phénomène naturel rare qui a coloré l’eau en rouge. Cependant, malgré les avertissements, certains baigneurs intrépides se sont aventurés dans l’eau et ont nagé à travers ces eaux étranges.

Ce phénomène naturel se produit lorsque les algues Noctiluca scintillans se rassemblent en masse, avec des résultats spectaculaires. Si elles n’ont pas d’effets toxiques, il est tout de même conseillé d’éviter de nager dans les zones où l’eau est colorée parce que ces algues, qui peuvent être riches en ammoniaque, peuvent provoquer des irritations de la peau.

Les touristes et les Australiens espèrent désormais que les algues seront dissipées avant le week-end, car les prévisions météorologiques annoncent des températures proches des 40°C. De quoi avoir envie de se baigner.

Partager cet article :