Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 6 Sep, 2013 dans Environnement

À l’aurore d’un renversement du champ magnétique terrestre

(Source : IOLScitech – Merci à Aesir – Traduction État du Monde, État d’Être)

Le champ magnétique terrestre subit de grands changements et l’Afrique du Sud est aux premières loges pour observer ce changement.

Les satellites et observatoires du champ magnétique terrestre ont enregistré des mouvements dans ce dernier – certains endroits où il s’intensifie, d’autres où il s’affaiblit – qui suggèrent que notre planète fonce tout droit vers un renversement des pôles magnétiques d’ici quelques centaines d’années.

Commentaire :
« Quelques centaines d’années », question d’être rassurant.

Si cela se produisait, les compas pointeraient désormais vers le sud plutôt que le nord. Les animaux qui utilisent le champ magnétique pour naviguer tels que les oiseaux, les baleines et les requins auraient de la difficulté à migrer selon leur route habituelle. Nos systèmes de navigation magnétique devront être recalibrés.

Et pendant que les Sud Africains n’auront pas la chance d’observer l’aurore boréale visible à l’équateur durant le renversement, nous sommes aux premières loges afin de suivre ce processus car nous sommes situés entre deux aires où les changements sont les plus marqués.

Tout juste au sud-ouest de Cape Town se trouve la région où le plus important affaiblissement a été observé par les satellites entre 1980 et 2001 : -8%. Et non très loin à l’est de l’Afrique du Sud se trouve une région de l’Océan Indien où la plus grande intensification a été enregistrée, soit +3%.

À l’observatoire du champ magnétique dans l’Hermanus (un des quatre du pays) le champ géomagnétique s’est affaibli de plus de 20% depuis 1941.

Dr Pierre Cilliers, un chercheur à l’Agence Spatiale Sud Africaine (Sansa) a déclaré : « L’endroit où se trouve la plus grande intensification du champ magnétique est plus près de l’Afrique du Sud que du reste du monde habité ».

Ceci est dû au fait que l’endroit le plus faible du champ magnétique de notre planète est principalement au-dessus de l’Océan Atlantique. Cet endroit est appelé l’Anomalie magnétique de l’Atlantique Sud (Sama) et s’étend de notre pays [NdT : les États-Unis] vers l’ouest par-delà l’océan jusqu’en Amérique du Sud.

Le Sama (l’Anomalie magnétique de l’Atlantique Sud) existe dans cette région, 3000 km sous la surface, parce que les courants électriques qui parcourent le manteau extérieur liquide – et qu’on croit responsables du champ magnétique – vont dans la direction opposée.

Un autre chercheur du Sansa (l’Agence Spatiale Sud Africaine), Dr Pieter Kotze, a déclaré : « Le résultat de cette anomalie est que la région du champ magnétique au-dessus de l’Océan Atlantique Sud est environ 30% plus faible que le reste de la planète aux altitudes similaires ».

L’ampleur de cette anomalie magnétique a substantiellement grandie au cours des 400 dernières années.

Un inversement des pôles n’arrive qu’aux quelques centaines de milliers d’années; ce qui fait que personne ne sait ce qu’est d’en expérimenter un ni comment cela affectera la vie sur Terre.

Kotze pense que les gens qui ont la peau sensible devront être plus prudent quant à leur exposition au soleil puisque « des particules énergétiques de l’espace seront en mesure de pénétrer l’atmosphère à des altitudes de beaucoup inférieures à ce qu’elles sont en mesure de le faire en ce moment », ce qui affaiblira la couche d’ozone.

Commentaire :
« les gens qui ont la peau sensible devront être plus prudent quant à leur exposition au soleil »… légèrement infantilisant. Aussi bien dire que ça ne changera presque rien! Passons…

C’est ainsi parce que durant un renversement des pôles magnétiques le champ doit s’affaiblir pour ne devenir que 10% à 20% de sa force habituelle.

Commentaire :
Fort à parier que ceci entraînera beaucoup plus qu’une sensibilité accrue de la peau!

Kotze a écrit dans un récent communiqué que « l’effet protecteur du champ magnétique protège la Terre de l’impact des vents solaires et autres radiations dangereuses. Sans lui, les vents solaires éroderaient notre atmosphère et la vie sur Terre, telle que nous la connaissons, ne pourrait plus exister ».

Commentaire :
De sensibilité de la peau à extinction de masse, hum…

Par contre, Kotze a déclaré qu’avec un champ magnétique affaibli l’atmosphère de la Terre deviendrait la première couche de protection. Il avance aussi que les périodes d’extinction de masse n’ont jamais coïncidées avec un renversement de polarités – donc les effets sur la Terre ne seront assurément pas catastrophiques.

Commentaire :
Assurément? Quelqu’un veut parier?

Il est impossible de dire avec certitude quand le renversement des pôles prendra place ni combien de temps cela durera.

Kotze affirme que les simulations informatiques révèlent que cela pourrait bien durer entre 3000 et 5000 ans avant d’être complété.

Ce qui est certain, par contre, c’est que les signes observés suggèrent que nous approchons ce moment à grand pas. 

l’éditeur scientifique de la BBC News Online, Dr David Whitehouse, a déclaré : « De tels événements se produisent environ tous les 250 000 ans. Par contre, cela fait 750 000 années depuis le dernier renversement – nous sommes certainement dûs ».

Commentaire :
Mais rassurez-vous, ce ne sera que d’ici « quelques centaines d’années »… simulations informatiques à l’appui, j’imagine.

Partager cet article :