Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 8 Jan, 2015 dans Guerre perpétuelle, Science du contrôle

Où est Charlie? Probablement sous un faux drapeau cousu de fils blancs

(Source : Artémisia Collège – extraits d’infolettre)

faux-drapeau

Voici un premier point sur ce qui fait l’emballement des médias, à chaud, en attendant de probables évolutions d’ici le “Libres infos de Floraison” (infolettre d’Artémisia Collège) de lundi…

À cette heure, et sous réserve de ces évolutions, voici ce que nous pouvons déjà dire.

Il est clair que, comme pour tous les autres attentats, cela a été fait sous faux drapeau.

Mais il nous faut dire, devant l’hystérie quasi générale, que nous autres qui étudions la géopolitique depuis des années, nous sommes navrés de constater la naïveté et l’incrédulité d’une bonne partie de nos concitoyens. Ils prennent pour argent comptant ce que politiciens et journalistes disent, alors qu’ils sont pris à longueur de temps en flagrant délit de mensonges. C’est consternant de voir à quel point il est facile de berner la population alors qu’elle ne prend ni la peine de douter, ni de contester, et donc de vérifier un minimum…

Il n’y a pas de presse libre

Aucun de vous n’oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d’autre que des intellectuels prostitués.

– John Swaiton (1829-1901), éditeur du New York Times, lors de son discours d’adieu.

.

Encore un piège à cons

Voici quelques éléments concernant le dramatique évènement parisien… En fait, nous en avons d’autres, qui vont tous dans le même sens, tellement, qu’il ne semble plus utile de les citer. C’est toujours le même mauvais film hollywoodien que l’on nous joue, les trucs préparés d’avance, la sensation de réactions « spontanées » téléguidées et orchestrées, les incohérences passées sous silence, l’émotionnel privilégié…

[…]

Ainsi, comme pour le « 11 septembre », où tout aurait été pulvérisé, même les soi-disant avions, sauf les papiers d’identité des terroristes désignés, c’est hallucinant d’apprendre que les tueurs ont oublié une pièce d’identité de l’un d’eux, dans la Citroën noire utilisée pour l’opération ! Le premier petit braqueur venu fait un casse sans ses papiers et met le feu au véhicule utilisé pour ne pas retrouver des traces de lui… et des gars dits entraînés 6 mois en Syrie, avec un sang froid de pro, oublient une carte d’identité nationale dans la voiture préparée pour l’opération ? C’est pour ne pas avoir d’ennuis avec la police au retour, en cas d’arrestation, qu’ils ont pris leurs papiers avec eux et laissés dans la voiture pour ne pas les perdre ? Et pas un « journaliste » de notre belle presse libre ne sourcille !

Étrange aussi le policier qui n’a pas sorti son arme, comme s’il avait la mission de laisser faire, et qui dit à l’un des tueurs : « Non, c’est bon chef », comme si c’était prévu qu’il fasse le blessé… et aucun trace de sang. Pour ceux qui savent comment se passe une blessure par arme a feu, et encore pire avec du calibre 7.62 AK 47 (arme de guerre), le tir sur le policier aurait été malheureusement beaucoup plus « gore », surtout un tir dans la tète, d’ailleurs en regardant la vidéo le tir semble passer juste au dessus de la tète…

Vidéo en partie censurée par les médias français :

http://www.liveleak.com/view?i=bc6_1420632668 (42 secondes)

Au cas où elle disparaîtrait de ce site, nous l’avons sauvegardée, et Chris l’a fait aussi, ici :

http://ovh.to/Y5A857V

Il y a encore d’autres incohérences et invraisemblances, trop longues à citer…

Commentaire de « G. » : 

Le coup de la carte d’identité oubliée est tellement gros que cela me suffit pour comprendre l’arnaque… Bon, mais il y a de vrais morts (NDLR : Rendons leur hommage, comme il faut rendre hommage à nos amis éliminés dans un silence médiatique assourdissant…), et la haine contre les musulmans/Arabes va croître… et réciproquement : tout ce qu’il faut pour amener une confrontation dangereuse (guerre civile) qui ne manquerait pas de s’étendre à une grande partie de l’Europe… Et comme le pense Thierry Meyssan, c’est là le but recherché par… pas difficile de comprendre qui sont ceux qui tirent les ficelles. 

[…]

Soyons clairs, il n’y a pas d’un côté des judéo-chrétiens et de l’autre des musulmans, mais des ordures psychopathes qui tirent les ficelles et des pauvres cons humains manipulés.

[…]

Commentaire :
En somme, les affaire$ continuent. Dommage que ce soit au détriment de vies humaines et d’un futur aux allures de 1984. On dit qu’une image vaut 1000 mots, en voici une qui résume bien ce type d’événement :

cia-terrorisme

Partager cet article :