Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 7 Jan, 2015 dans Science du contrôle

Manipulation mentale : 10 techniques auxquelles nous sommes soumis quotidiennement

(Source : Esprit Science Métaphysiques)

controle-mental-10-techniques

Alors que la question du contrôle mental devient de plus en plus populaire, les gens découvrent ce qui semble être un plan d’attaque prémédité ayant pour but final de faire de la race humaine essentiellement des automates non pensants. Le Mind Control (ou manipulation mentale) existe depuis que l’Homme essaie d’avoir le pouvoir sur ses congénères, et elle ne va pas disparaître de si tôt.

A l’heure actuelle, la manipulation est une arme à la fois psychologique et technologique. On peut éviter grand nombre de ces procédés ; cependant, certaines personnes dénoncent le complexe militaro-industriel comme instigateur de la manipulation mentale en modifiant les armes, ce qui est tout simplement une chose effrayante.

Voici 10 techniques de manipulation mentale auxquelles nous sommes soumis quotidiennement :

.

1. L’éducation

C’est la manière la plus évidente mais aussi la plus subtile de « façonner » l’esprit des gens. L’ultime fantasme d’un dictateur a toujours été « d’éduquer  » les enfants qui sont naïfs ; l’éducation a donc été un élément central de propagande pour les régimes communistes et fascistes tous les régimes à travers l’Histoire.

Charlotte Iserbyt a mis en avant le projet de l’éducation moderne dans son livre The Deliberate Dumbing Down of America, téléchargeable gratuitement en PDF, et qui dévoile le rôle des fondations mondialistes dans l’élaboration d’un futur où l’humanité sera réduite à des automates serviles dirigés par une élite instruite et pleinement consciente.

.

2. La publicité et la propagande

On considère Edward Bernays comme le père de la culture consumériste qui a eu pour rôle principal de modifier l’estime de soi des gens pour transformer une envie en un besoin. Prenez comme exemple les cigarettes. Cependant, Bernays a également ajouté dans son livre Propagande, publié en 1928, que « la propagande est le bras exécutif du gouvernement invisible ». On peut clairement observer cela dans l’État policier moderne et la culture citoyenne de dénonciation croissante, voilés par les guerres pseudo-patriotiques contre le terrorisme. La collaboration progressive des médias a permis à l’ensemble du projet de fusionner avec le gouvernement qui se sert désormais la propagande. Les médias, les affichages, les films, la télévision et l’information peuvent désormais travailler de façon transparente pour faire passer un message mondial et unique. Quand on arrive à identifier le « message » principal, on arrive à en déceler l’empreinte partout. Ce ne sont même plus des messages subliminaux.

.

3. La programmation prédictive

La plupart des gens nient encore la réalité de la programmation prédictive. Venez examiner  la panoplie de documents mis en place par Alan Watt pour faire un tout autre constat. La programmation prédictive trouve ses sources dans l’élite hollywoodienne dominante, car le grand écran offre une vision claire de ce que cette élite veut faire de la société. Il suffit de repenser aux livres et aux films que vous avez trouvés farfelus, ou ceux désignés comme « de science-fiction », puis d’examiner de près la société actuelle. The Vigilent Citizen est un excellent site qui donne des exemples spécifiques, mettant en lumière une toute autre réalité de ce qu’on considère comme du « divertissement ».

.

4. Les sports, la politique, et la religion

Certaines personnes pourraient s’indigner de savoir que la religion, la politique ou même le sport peuvent être une méthode de contrôle mental. Le thème central est le même partout : diviser pour mieux régner. Les techniques sont très simples : court-circuiter la tendance naturelle des gens à s’entraider pour leur survie, et leur apprendre à former des équipes repliées sur la domination et la victoire. Le sport a toujours eu le rôle d’une distraction qui joint les tendances tribales de l’homme à un événement, une distraction qui, aux États-Unis, a atteint des proportions grotesques par exemple lorsque des manifestants ont éjecté une célébrité sportive de leur ville, alors que les questions de droits essentiels tels que la liberté ne sont pas prises au sérieux. Les discours politiques sont strictement présentées au sein d’un paradigme gauche-droite et dans une opposition facilement contrôlée, tandis que la religion est la toile de fond d’à peu près toutes les guerres à travers l’Histoire.

.

5. L’alimentation, l’eau et l’air

Les additifs, les toxines et autres poisons alimentaires modifient la composition de notre cerveau, ils cherchent à nous rendre dociles et apathiques. Des études prouvent que le fluor présent dans l’eau potable fait baisser le QI ; l’aspartame et le glutamate monosodique excitent les cellules du cerveau jusqu’à ce qu’elles meurent. Au final, la normalisation de la nourriture des fast-foods qui contient ces poisons a créé des générations qui manquent de concentration et de motivation.

.

6. Les drogues

Il peut s’agir de n’importe quelle substance addictive, car le but de ceux qui veulent contrôler notre esprit est de nous rendre dépendants à quelque chose. Le principal bras armé du contrôle mental d’aujourd’hui est le domaine de la psychiatrie ; elle s’assure que les gens ne soient plus définis par leur potentiel humain mais par leurs troubles. Cela avait été prédit dans des livres tels que Brave New World [Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley, ndQ+]. A l’heure actuelle, la psychiatrie moderne exerce une telle tyrannie, que selon elle, tout le monde est atteint de troubles mentaux, et particulièrement ceux qui remettent en question l’autorité.

.

7. Les expérimentations militaires

L’armée a un long historique dans l’expérimentation sur le contrôle mental. L’esprit d’un militaire est plus malléable, il prend généralement plus en compte les structures hiérarchiques, le contrôle, et la nécessité de l’obéissance incontestée lors d’une mission. Pour remédier au problème du nombre croissant de militaires qui posent trop de questions sur leur endoctrinement, un scandale récent a mis en évidence les plans de la DARPA de leur implanter des casques transcrâniens qui les obligeront à « rester concentrer » sur leurs missions.

.

8. Le spectre électromagnétique

Il y a un champ électromagnétique chargé par des dispositifs modernes qui ont un impact direct sur le fonctionnement de notre cerveau qui nous entoure. Un chercheur a travaillé sur ce qu’il a appelé un« casque de dieu » pour entraîner des visions en modifiant le champ électromagnétique du cerveau. Le champ magnétique d’aujourd’hui nous plonge dans des ondes potentiellement psychotropes. Les antennes de téléphonie cellulaire par exemple sont désormais entre les mains des gouvernements, ce qui leur permet d’avoir un contrôle direct sur notre cerveau.

.

9. La télévision, les ordinateurs, et le « scintillement »

Ce qui est « programmé » pour passer dans votre téléviseur est très étudié ; la programmation facilite l’endormissement de l’esprit, ce qui fait de vous une arme sociale. Des tests effectués sur le scintillement du téléviseur montrent que les ondes alpha du cerveau en sont altérées, produisant une sorte d’hypnose. Le scintillement des ordinateurs est moins tout aussi important, mais à travers les jeux vidéo, les réseaux sociaux, et une structure de base qui surcharge le cerveau d’informations, la rapidité de la communication moderne provoque des troubles de déficit de l’attention. Dans une étude faite sur les jeux vidéo, on a découvert que le jeu prolongé peut entraîner une baisse du flux sanguin vers le cerveau, sapant le contrôle émotionnel. En outre, les jeux de rôle réalistes de guerre ou de scénarios catastrophes servent à désensibiliser le joueur et à le déconnecter de la réalité.

.

10. Les nanorobots

Ils sortent de la science-fiction pour aller directement dans le cerveau. La modification directe du cerveau a déjà été reconnue comme de la « neuro-ingénierie ». Un article du magazine Wired datant de 2009 a montré que la manipulation directe du cerveau par l’intermédiaire de fibres optiques procédait encore par tâtonnements, mais qu’une fois fondées, « elles pourraient rendre quelqu’un heureux juste en appuyant sur un bouton ». Les nanorobots rendent le processus automatique, modifiant la composition du cerveau molécule par molécule. Pire encore, ces mini-droïdes peuvent se reproduire. Date de sortie prévue ? Début  2020.

 


Traduction de eddenya.com

Adaptation : Mémé Sauciflard

Source : ActivistPost.com

Partager cet article :