Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 19 Avr, 2014 dans Science du contrôle

Canada : Ontario rend obligatoires certains vaccins pour les enfants

(Source : Radio-Canada)

Commentaire :
Et c’est parti. Big Pharam s’oblige dans nos vies, dans chacune de nos cellules… Je dis « c’est parti », mais en réalité, ça ne fait que continuer…
Un enfant se fait vacciner contre la rougeole. (archive)

Un enfant se fait vacciner contre la rougeole. (archive)

Tous les élèves de l’élémentaire et du secondaire de la province devront être vaccinés contre la méningococcie et la coqueluche avant la prochaine rentrée scolaire.

Les enfants nés depuis 2010 devront également être vaccinés contre la varicelle.

Ces nouvelles mesures viennent s’ajouter aux exigences en matière de doses pour le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite et les oreillons.

« Bon nombre de maladies dangereuses ont presque été éliminées en Ontario grâce aux vaccins financés par le secteur public, mais les enfants et les jeunes qui ne se font pas vacciner font encore face à de graves risques », indique la ministre de la Santé Deb Matthews.

Les bureaux locaux de santé publique devraient communiquer avec les parents si des vaccins de rattrapage sont nécessaires à l’automne.

.

Combattre « l’effet Jenny McCarthy »

En point de presse mercredi, la ministre de Santé s’en est prise à la populaire animatrice américaine Jenny McCarthy. La coanimatrice de l’émission The View s’est à plusieurs reprises publiquement prononcée contre la vaccination des enfants.

« Les preuves scientifiques sont très claires. Les études citées par Jenny McCarthy ont été discréditées à plusieurs reprises, elles sont complètement fausses », a indiqué Deb Matthews.

La ministre de la Santé dit avoir discuté de « l’effet Jenny McCarthy » avec de hauts fonctionnaires ontariens, craignant que l’influence de l’animatrice pousse les parents ontariens à ne pas faire vacciner leurs enfants.

Commentaire :
Rien à craindre, il n’y a qu’à le rendre obligatoire!

Après avoir subi de nombreuses critiques, Jenny McCarthy a récemment affirmé dans un quotidien américain ne s’être jamais prononcée contre les vaccins tout en se défendant d’avoir déconseillé aux parents de faire vacciner leurs enfants.

Partager cet article :