Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 27 Août, 2011 dans Manifestations et résistance

Nigeria : attentat à Abuja et violentes attaques armées dans le nord du pays

(Source : Jeune Afrique)

De la fumée au-dessus de véhicules endommagés par l’explosion d’une bombe, le 16 juin 2011. © Sunday Aghaeze/AFP

Un attentat au siège des Nations unies à Abuja a fait des morts et des blessés alors qu’une ville du nord du Nigeria était en proie à des attaques de banques et de commissariats.

L’explosion aurait eu lieu après qu’une voiture ait percuté l’entrée de l’immeuble. L’attentat n’a pas été revendiqué, mais les premiers soupçons se sont portés sur une secte islamiste du nom de Boko Haram, qui a revendiqué plusieurs attaques similaires dans le passé au Nigeria.

 

18 morts

« Des morts et des blessés ont été évacués par ambulance vers un hôpital », a fait savoir à l’AFP un porte-parole de la police nigériane, Yemi Ajayi. Quelques instants plus tard, un responsable de la police dans la capitale fédérale du Nigeria, a donné un bilan préliminaire : « Pour l’instant, nous avons 18 morts et 8 blessés a affirmé Mike Zuokumor.

« Je sais pas ce qui se passe. Beaucoup de gens sont toujours enfermés en haut, nous avons besoin d’une grue pour les faire descendre », a indiqué un employé des Nations unies ayant requis l’anonymat.

 

Attentat à la voiture piégée

« Cela ressemble à un attentat suicide » a confié sous couvert de l’anonymat un agent de sécurité qui a fait état de plusieurs morts. « Un homme au volant d’une Honda a forcé son passage à travers les barrières et a percuté le bâtiment. Une bombe a alors explosé » a-t-il témoigné. Une information confirmée par un des porte-parole de l’organisation internationale à Genève : « On a parlé avec notre collègue de Lagos, qui a confirmé qu’il s’agissait d’une bombe qui a causé l’explosion. On n’a pas plus d’informations. »

D’après les images montrées à la télévision nigeriane, une partie de la façade de l’immeuble a été ravagée. Le siège de l’ONU à Abuja abrite plusieurs agences onusiennes opérant au Nigeria, parmi lesquelles l’Unicef, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

Attaques à Gombi

La ville de Gombi, dans le Nord du Nigéria, était elle aussi le théâtre de plusieurs agressions meurtrières : au moins une dizaine de victimes dans l’attaque de deux commissariats et de deux banques.

« Ils criaient Allahu Akbar’ et nous pensons qu’il peut s’agir de membre de Boko Haram ou seulement des braqueurs » qui ont voulu se faire passer pour des membres de la secte, explique un résident de Gombi, Husseini Abdurrazak, qui a vu les criminels investir un commissariat pour y récupérer des armes avant de dévaliser une banque.

Partager cet article :