Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 15 Oct, 2011 dans Manifestations et résistance

Al Gore soutient les «indignés» de Wall Street

(Source : Cyberpresse)

Al Gore Photo: Axel Schmidt, AFP

 

L’ancien vice-président américain Al Gore, aujourd’hui champion de la lutte contre le réchauffement climatique, a apporté jeudi son soutien aux manifestants anti-Wall Street, estimant que leur mouvement était «le premier pas» pour guérir une démocratie en crise.

Commentaire :
Maître escroc capitali$ant sur la culpabilité et la naïveté des gens concernant un réchauffement climatique créé par l’humain, les indignés seront sûrement très heureux de savoir que quelqu’un qui fait fortune sur une fausse science les appui.

«De l’économie à la crise du climat, nos dirigeants apportent des solutions qui ne résolvent pas nos problèmes. Au contraire, ils proposent des politiques qui réussissent peu», écrit-il sur son blogue.

«Avec une démocratie en crise, un vrai mouvement venu de la base, en montrant les défauts de notre système, marque le premier pas dans la bonne direction. Vous pouvez me compter parmi ceux qui soutiennent le mouvement Occupons Wall Street», écrit-il.

Le blogue contient un lien qui permet de faire des dons au mouvement.

Commentaire :
Euh… et qui récoltera l’argent? Le mouvement est désormais planétaire et est donc complètement décentralisé.

Al Gore a été vice-président des États-Unis de 1993 à 2001 sous Bill Clinton.

Candidat malheureux à la Maison-Blanche en 2000 contre le républicain George W. Bush, il a obtenu en 2007 le prix Nobel de la Paix pour son action en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique. La même année, il a obtenu un Oscar pour son documentaire sur l’environnement, Une vérité qui dérange

Partager cet article :