Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 5 Sep, 2011 dans État policier

Électrocuté par taser pour avoir klaxonné

(Source : Insolite.ca)

Au mois de mai 2011, Allen Kephart (43 ans) a klaxonné une auto-patrouille devant lui à Rimforest, en Californie. L’adjoint du shérif a tourné un coin de rue avant de poursuivre l’homme et lui demander de se ranger sur le côté près d’une station-service. L’adjoint aurait alors menacé la victime avec son arme tout en lui ordonnant de quitter son véhicule. Il l’a plaqué au sol avant d’être rejoint par deux collègues : un autre adjoint et un sergent.

Les trois policiers ont utilisé leurs armes Taser sur Allen Kephart « sans provocation ou justification » pendant 10 minutes, vidant cinq cartouches. L’homme dans la quarantaine a cessé de respirer sur place et personne n’est venu à son secours malgré ses cris de douleur. La famille du défunt poursuit le département de police pour la mort tragique de cet homme qui a été électrocuté à mort. Le document précise que les agents n’ont pas appelé les secours au moment de leur intervention et qu’ils n’ont pas effectué les manœuvres RCR pour sauver la victime.

Le département n’a pas voulu commenter cette affaire, mais a précisé que ses agents ont utilisé la force car Allen Kephart « était devenu combatif et ne coopérait pas ». Selon sa version des faits, un des adjoints aurait tenté de ranimer la victime avant qu’elle ne soit déclarée morte à l’hôpital. Sa famille tentera d’obtenir gain de cause et des dommages compensatoires pour la perte d’un être cher jugé « non-violent et généreux ».

Partager cet article :