Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 11 Oct, 2011 dans Endoctrinement

États-Unis : l’armée de l’air enseigne la théorie chrétienne de la Guerre Juste

(Source : Le Grand Soir via Dazibaoueb)

Pendant 20 ans le cours sur la « Théorie Chrétienne de la Guerre Juste » a été délivré par des aumôniers à la base de l’Armée de l’Air Vanderberg en Californie à ceux qui auraient les clefs si la Troisième Guerre Mondiale était déclenchée.

6 Août 2011 – La formation, qui utilise des passages de la Bible et des images religieuses pour démontrer la justification morale de la guerre atomique, a été suspendue il y a peu de temps suite aux plaintes émises par des Officiers de lancement de missiles, la majorité d’entre eux étant Chrétiens ..

Une présentation Powerpoint qui faisait partie du cours consistait en 43 diapositives comprenant des références à des personnages bibliques tels que Abraham et Jean-Baptiste, et des peintures des Wisigoth attaquant Rome en 410 ap. J.C.

Les enseignants citaient la juste cause de Saint Augustin pour faire la guerre, en disant que celle-ci était correcte« pour se venger ou pour éviter le mal, protéger les innocents et restaurer l’ordre social et moral ».

Ceux-ci relataient aussi comment, dans le livre de la Genèse, Abraham leva une armée pour délivrer Lot, et comment il y avait des « croyants en l’Ancien Testament qui ont participé à des guerres d’une manière justifiée ».

Les fonctionnaires disaient aussi que dans « Les Juges », Dieu « encourageait les juges à combattre et à libérer Israël des oppresseurs étrangers », et qu’il n’y avait « aucun pacifisme dominant dans l’histoire juive. » Sur le Nouveau Testament, on leur a dit que Jésus avait utilisé le Centurion Romain comme « illustration positive de la foi ». Une diapositive disait : « Révélation 19 :11 – Jésus-Christ est un puissant guerrier ».

Le contenu du cours cite aussi Werner von Braun, le célèbre scientifique Allemand des fusées, qui a été travailler aux Etats-Unis après la Seconde Guerre Mondiale, disant que c’était une « décision morale » que de remettre sa technologie aux USA.

Von Braun a dit : « Nous avons le sentiment que c’est seulement par la remise d’une arme pareille aux personnes qui sont guidées par la Bible qu’il pourrait y avoir une pareille garantie pour le monde d’être plus en sécurité. » Le cours a été arrêté après que 31 Officiers de lancement de missiles nucléaires se sont plaints auprès de la Fondation Militaire de la Liberté Religieuse, un groupe qui fait campagne pour la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Son fondateur, Mickey Weinsteiin, a affirmé que les Officiers, qui étaient Catholiques et Protestants, lui ont dit que« couverte par la doctrine chrétienne fondamentaliste, la guerre est une bonne chose ».

Weinstein a dit que les Officiers l’ont trouvé « dégoûté », ajoutant que « l’Armée de l’Air des Etats-Unis était en train de faire la promotion d’une caractéristique particulière du christianisme fondamentaliste de droite ».

« Le principe essentiel était que la guerre était une composante naturelle de l’expérience humaine et c’est quelque chose qui s’est a été bien appuyé par ce point de vue particulier sur le Nouveau Testament. »

David Smith, porte-parole du Commando d’Entraînement et d’Education de l’Armée de l’Air, a affirmé que les cours d’éthique étaient « particulièrement importants » pour les Officiers qui lançaient des missiles.

Mais il a ajouté : « Notre commandant ici revoit le cours et il a décidé immédiatement qu’il n’était pas approprié pour ce que nous voulons faire. »

« L’utilisation de passages de la Bible et autres éléments était inapproprié. L’Armée est composée de personnes de toutes les classes sociales et de toutes les religions ». Cependant, des critiques ont accusé l’Armée de l’Air de céder au politiquement correct.

Le commandant Daniel McKay, aumônier en retraite de l’Armée Navale américaine, a dit : « Pourquoi serait-il inapproprié de donner à nos hommes des lignes directrices qui ont résisté à l’épreuve du temps afin de nous donner une orientation morale ? »

« L’histoire montrera que si on garde confiance en la sagesse de Dieu, cela nous sera très utile et nous a bien servis. » 

 

Source : http://www.aporrea.org/imprime/n186159.html

Partager cet article :