Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 12 Déc, 2012 dans Économie

Québec : des organismes de charité versent jusqu’à $350 000 en salaire à leurs dirigeants

(Source : Phychomédia)

Des organismes de charité, qui sollicitent la générosité du public, versent de très généreux salaires à leurs dirigeants, a appris le site Argent en consultant de récentes déclarations de renseignements d’organismes de bienfaisance accessibles sur le site de l’Agence du revenu du Canada.

Vision Mondiale, rapporte le site, qui offre de parrainer des enfants de pays du tiers monde, comptait un employé gagnant entre 200 et 250 000$, cinq gagnant entre 160 et 200 000$, et quatre touchant entre 120 et 160 000$.

La Fondation David Suzuki, un organisme de défense environnemental, comptait un employé touchant entre 200 et 250 000$ et neuf touchant entre 80 000 et 120 000$. La fondation consacrait 4,4 M$ par année au paiement des salaires, sur des revenus de 10,9 M$, ce qui représente 40,3% de ses revenus.

Chez Centraide du Grand Montréal, un salarié gagnait entre 200 et 250 000$, un entre 160 et 200 000$, deux entre 120 000 et 160 000$ et six entre 80 000 et 120 000$.

Commentaire :
Donnez pour Haïti, donnez pour les pauvres, donnez pour la lutte contre le cancer de _____, donnez pour vaincre le SIDA… et nous empocherons.

De son côté, dans La Presse, la journaliste Lysiane Gagnon mentionne que le salaire de nombre de directeurs d’organismes de bienfaisance subventionnés peut aller de 200 000$ à plus de 350 000$.

Partager cet article :