Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 12 Août, 2011 dans Big Brother

Utilisation de la reconnaissance faciale pour collabos londoniens

(Source : Clubic via SOTT)

Titre original : La reconnaissance des visages au coeur des révoltes londoniennes

Photo : Reuters

 

Un groupe de technophiles a décidé d’aider la justice britannique à identifiant les casseurs prenant part aux révoltes actuelles de Londres.

Sur un groupe baptisé « reconnaissance de visages des émeutes de Londres », plusieurs internautes se sont rassemblés et souhaite mettre au point un outil permettant de reconnaître les visages des hooligans ayant incendié plusieurs bâtiments ou pris part aux pillages des boutiques. A cet effet, les membres du groupe baseront leur travaux sur l’interface de programmation mis à disposition par Face.com. Celle-ci est notamment utilisée par les développeurs d’applications souhaitant donner à leur utilisateurs la possibilité d’identifier leurs contacts sur certains réseaux communautaires. Il est également question de tirer partie de la base d’images de Facebook.

Si les récentes émeutes de ce monde sont organisées par les réseaux communautaires ou les applications de messagerie instantanée, en l’occurrence BlackBerry Messenger et Twitter, il semblerait que les technologies soient également choisies par ceux qui souhaitent modérer ces révoltes. Reste à savoir jusqu’où ces travaux seront portés et si les autorités accepteront de collaborer avec un groupe d’individus qui pourraient accidentellement porter préjudice aux passants se trouvant par mégarde dans des photos publiées sur Facebook et Twitter.

Partager cet article :