Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 26 Oct, 2011 dans Big Brother

Le FBI veut un Internet plus sécurisé

(Source : Clubic via Les moutons enragés)

En partant du constat que l’architecture de l’Internet d’aujourd’hui ne présente pas la sécurité nécessaire pour faire face aux hackers, le FBI soulève l’idée d’un nouveau réseau capable d’éliminer les menaces actuelles. 

Pour Shawn Henry, assistant du directeur du FBI, l’Internet tel que nous le connaissons aujourd’hui est voué à l’échec. Le magazine InformationWeek rapporte en effet les propos de ce dernier formulés lors du sommet Information Systems Security Association : « la sécurité informatique est un jeu de défense sans fin, lequel est devenu incroyablement cher et peu viable sur le long terme. »

S’il est désormais trop tard pour déconnecter la planète entière, l’idée d’une nouvelle architecture a à nouveau été soulevée. Celle-ci serait conçue par les spécialistes de la sécurité, pour la mise en place d’un nouveau réseau utilisé par les gouvernements. Il est notamment question de règles très strictes et de méthodes d’authentification assurant un accès très restreint à ce réseau, lequel fonctionnerait finalement de la même manière que l’Internet d’aujourd’hui.

L’idée d’une zone secondaire sécurisée n’est pas nouvelle et celle-ci fut précédemment soulevée par le directeur de la NSA Keith Alexander. Shawn Henry précise qu’une telle infrastructure permettrait de mieux se protéger contre le crime organisé ou les services secrets étrangers. « Je ne compte même plus le nombre de fois où je rentre dans une société et leur explique qu’ils ont été hackés, parfois depuis plusieurs mois, totalement à leur insu », explique-t-il.

Les Etats-Unis planchent régulièrement sur la sécurité de l’Internet. Au mois de janvier, l’administration du président Barack Obama avait pour sa part ouvert un projet afin de déployer un système d’identité numérique pour chaque citoyen du pays.

Partager cet article :