Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 31 Mai, 2015 dans Big Brother

Big Sister : quand Barbie écoute et analyse ce que dit votre enfant

(Source : Le Journal du Siècle)

barbie-big-brother

Mattel a dévoilé sa dernière Barbie high-tech qui écoute ce que dit votre enfant, enregistre ses moindres mots, mots qui seront ensuite traités et analysés sur Internet via une connexion Wi-Fi.

La Barbie connectée dispose d’un microphone, d’un haut-parleur, d’un micro-ordinateur embarqué avec une batterie qui dure environ une heure, et d’une connection Wi-Fi. Lorsque vous appuyez sur un bouton situé sur la boucle de sa ceinture, Barbie se réveille, pose une question, et allume son microphone.

Les réponses de l’enfant sont enregistrées, codées et envoyées sous forme chiffrée aux serveurs, a expliqué le PDG de ToyTalk, Oren Jacob, à The Register. L’audio est traité par un logiciel de reconnaissance vocale, qui permet aux systèmes de ToyTalk de comprendre ce qui a été dit, ainsi que la meilleure façon de répondre.

La poupée est chargé avec différents scripts, et l’un d’eux est choisi en fonction de ce que l’enfant dit. Si l’enfant montre un intérêt pour un passe-temps ou une chose particulière, le logiciel de la poupée saura lui répondre – donnant à l’enfant le sentiment que Barbie est une amie qui l’écoute.

Commentaire :
Il faut savoir apprécier l’ironie…

Fondamentalement, l’audio enregistré des voix d’enfants (et tout ce qui se passe à passe autour d’eux lorsqu’ils poussent le bouton de la ceinture) est sauvegardé sur les ordinateurs de ToyTalk. Ce contenu est censé aider Mattel et ToyTalk à améliorer les réponses scriptées de Barbie.

La politique de confidentialité de ToyTalk affirme que :

Lorsque les utilisateurs interagissent avec ToyTalk, nous pouvons capturer des photos ou des enregistrements audio ou vidéo de ces interactions, en fonction de l’application particulière utilisée.

Nous pouvons utiliser, transcrire et stocker ces enregistrements pour fournir et maintenir le service, pour développer, tester ou améliorer la technologie de reconnaissance vocale, les algorithmes d’intelligence artificielle, ainsi que pour d’autres recherches de développement, ou à des fins internes.

Nous tenons à disposition ces enregistrements aux parents du titulaire du compte et leur permettons de partager ces enregistrements avec des tiers.

En utilisant « Hello Barbie », les parents acceptent ces termes. Cependant, rien n’indique pour le moment combien de temps les enregistrements restent « aux mains » de ToyTalk.

Commentaire :
Il en va de même pour toutes recherches vocales effectuées via Google voice search (Android) ou avec Apple via Siri. Certains jouets « Big Brother » sont pour les enfants, d’autres pour les adultes. Sans compter que votre téléviseur fait de même

.

Sources : Fastcompany / Time / BBC / The Register / Le Journal du Siècle

Partager cet article :