Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 28 Juil, 2011 dans Feux célestes

Voici la comète Garrad

(Source : Ciel des Hommes)

Image Crédit & Copyright: John Chumack (Galactic Images)

Une nouvelle grosse boule de neige tombe vers le Soleil. La comète Garrad a été découverte il y a deux ans par Gordon Garrad en Australie, et en dépit de son faible éclat (magnitude 9), on peut actuellement la voir dans un petit télescope. Officiellement désignée sous la référence C/2009 P1 (Garrad), cette comète va probablement continuer à gagner en éclat, les dernières prévisions la gratifiant d’une magnitude 7, possiblement 6, donc à la limite de la visibilité à l’œil nu, en février 2012. La comète Garrad développe déjà une courte queue visible sur ce négatif pris le 9 juillet 2011 depuis Yellow Springs, dans l’Ohio, Etats-Unis d’Amérique. D’autres comètes se dirigent en ce moment vers l’intérieur du système solaire et gagnent elles aussi en visibilité : la comète Elenin (C/2010 X1), devrait tout juste atteindre la limite de visibilité à l’œil nu début septembre. 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova devrait atteindre la magnitude 8 vers la mi-août. C/2011 L4 (PANSTARRS) pourrait quant à elle devenir visible à l’œil nu dans les premiers mois de 2013.

Partager cet article :