Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 26 Août, 2011 dans Feux célestes

Supernova dans une galaxie à proximité

(Source : Ciel & Espace)

Ces deux vue montrent à gauche M101 avant que l'étoile explose et à droite après l'explosion. Crédit : Palomar Transient Factory

 

Le 24 août, un groupe d’astronomes professionnels de l’observatoire américain du Mont Palomar rapporte avoir découvert une supernova dans la galaxie M101 nomée PTF11kly. Il est rare de voir une explosion d’étoile dans une galaxie aussi proche. Par un jeu du hasard, c’est la seconde de l’année après celle qui a explosé dans la galaxie des Chiens de Chasse (M51) début juin.

Commentaire :
Comme tout événement majeur dans le cosmos à proximité, les supernovas ne sont pas sans lien avec notre expérience sur Terre. Elles affectent (si elles sont assez près) directement notre climat et notre psyché. Voir l’article « Les rayons cosmiques sont les véritables responsables du « réchauffement » climatique? » et « Effets des tempêtes géomagnétiques sur la psychologie humaine » à titre d’exemple.

Lors de sa découverte, l’étoile moribonde était à la magnitude 17,2. C’est à la fois très brillant pour un objet situé à cette distance, mais très faible pour les télescopes amateurs. Elle n’est pas décelable visuellement, même dans un gros télescope de 300 ou 400 mm. En revanche, la détecter est à la portée des appareils photos numériques et des caméras CCD, dès lors qu’ils sont montés sur un télescope ou une lunette.

Dans les jours qui viennent, la supernova va encore briller davantage. Elle devrait gagner la magnitude 11 ou 12, accessible visuellement dans des télescopes de moins de 200 mm. Nous vous encourageons donc à la surveiller si vous avez un télescope !

Le jour même de la découverte, un spectre de la nouvelle étoile a été obtenu avec le Liverpool Telescope situé aux Canaries. Celui-ci tend montre qu’il s’agit d’une supernova de type 1a. C’est-à-dire une étoile de type naine blanche arrivée à une masse critique à force de cannibaliser la matière d’une étoile géante voisine très proche.

Située dans la constellation de la Grande Ourse, M101, est une belle spirale vue de face, distante de 27 millions d’années-lumière. Sous un bon ciel elle on peut l’apercevoir avec une paire de jumelles.

Jean-Luc Dauvergne, le 25 août 2011.

Partager cet article :