Vous appréciez ce site?
Faites-le-moi savoir!
Rubriques

Publié le 17 Fév, 2013 dans Feux célestes

Planète météorites : États-Unis et Cuba

(Source : Bistro Bar Blog)

Meteor Madness Adastra/Getty Images

 

Cuba : Une chaîne de TV cubaine rapporte vendredi qu’un objet est tombé du ciel au centre de Cuba pendant la nuit de jeudi et s’est avéré être une météorite « plus grosse que le soleil » avant son explosion.

Des habitants de la province de Cienfuegos sont cités pour avoir dit que jeudi, à environ 18h, temps local, ils ont vu une trace brillante dans le ciel d’une taille comparable à un bus. L’objet s’est transformé ensuite en une météorite « plus grosse que le soleil », ont dit les témoins, ajoutant avoir entendu quelques minutes plus tard une forte explosion.

Un habitant à dit à la station de TV que sa maison a légèrement tremblé pendant l’explosion. Des experts cubains se sont répartis sur la zone pour chercher de possibles restes de l’objet ressemblant à une météorite, a dit le rapport.

On ne sait toujours pas si le phénomène de Cuba est relié à la chute de la météorite de la Russie centrale, qui a causé une onde de choc qui a fait éclater des vitres et provoqué des blessures à plus de 1000 personnes.

 

États-Unis, San Francisco : Elle n’a pas dû être aussi spectaculaire que le rocher de l’espace qui s’est écrasée en Russie hier jeudi, mais une rencontre rapprochée dans Bay Area avec une météorite vendredi a attiré l’attention des réseaux sociaux.

Des commentaires sur Twitter ont indiqué que l’objet qui a illuminé l’horizon aux alentours de 19h45 était de couleur bleue et visible sur toute la baie et dans une zone étendue de la Côte Ouest, et qu’il a été visionné par au moins une personne dans l’état de Washington.

Un film d’amateur montre une lumière durant approximativement cinq secondes qui apparaît devant lui. Certains spectateurs l’ont décrit comme un feu d’artifices dans le ciel nocturne. Un commentateur sur Twitter qui a dit avoir vu la météorite en conduisant a raconté que l’objet est apparu allant vers l’ouest.

Le bureau du shérif du comté de Contra Costa a indiqué qu’ils ont été au courant de l’événement, mais qu’il n’a reçu aucun appel d’urgence s’y rapportant.

Gerald McKeegan, astronome du centre scientifique d’Oakland, se trouvait au centre vendredi soir avec un libre accès aux télescopes, mais il a dit ne pas voir localisé la météorite. En se basant sur ses rapports, McKeegan a dit qu’il a pu y avoir ce que les astronomes nomment une  »météorite sporadique », événement qui peut se produire plusieurs fois par jour mais se produit la plupart du temps au-dessus de l’océan, invisible aux yeux humains et qui entraîne l’apport de 15.000 tonnes de débris de l’espace chaque année. Des météorites, de gros morceaux de roche et de métal venant de l’espace qui tombent sur Terre, s’embrasent en traversant l’atmosphère, ce qui aurait apparemment causé la lumière brillante de vendredi soir, a dit McKeegan.

C’était probablement plus petit que l’autre objet qui a atterri à Bay Area en octobre, et qui a engendré un fort boum sonique en tombant, s’est brisée et a répandu des morceaux de roches, nommés météorites dans North Bay, a dit McKeegan.

Partager cet article :